Xavier Bertrand : « Méfions-nous du danger de la France insoumise »

18

Entre deux critiques sur la « course à l’extrême droite » opérée par un Laurent Wauquiez au sein de son parti et le « chèque blanc » signé par le groupe des « constructifs » à Emmanuel Macron, Xavier Bertrand estime qu »une partie de la magie a déjà disparu » avec la victoire « nette mais sans élan populaire » du camp Macron aux législatives.

Si la droite et le centre ne parlent pas à la France des oubliés, dans quelque années l’alternative à Macron, ce sera le FN ou FI. »

Au sein d’un parti divisé entre les tenants d’une ligne dure et ceux tentés par l’aventure macroniste, Xavier Bertrand dit vouloir trouver une troisième voie au Parlement, celle d' »une nouvelle opposition libre, qui s’oppose et qui propose ».

Lire la suite sur www.marianne.net…

EDEN School Publicité
EDEN School L'école digitale et numérique des 14/18 ans en rupture scolaire