Wimbledon: le "Big Four" surmonte la chaleur, Halep et Bouchard se …

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Le double lauréat de Wimbledon (2008, 2010), absent des quarts de finale depuis trois ans, devra se méfier de son prochain adversaire : l’Allemand Dustin Brown (102e), d’origine jamaïcaine et à la coiffure rasta, qui l’avait battu lors de leur unique confrontation (6-4, 6-1) en huitièmes de finale du tournoi de Halle l’an passé.

Mais la jeune Slovaque avait prouvé par le passé sa capacité à réaliser des coups d’éclat, comme l’an dernier où elle s’était offert le scalp de la N. 1 mondiale Serena Williams à Charleston (deuxième tour) avant d’atteindre la finale.

Sa victoire (6-4, 6-2, 6-4) contre le Brésilien Thomaz Bellucci devrait un peu rassurer l’ancien N. 1 mondial, redescendu au 10e rang, qui s’était fait surprendre dès son entrée en lice au Queen’s il y a deux semaines par l’Ukrainien Alexandr Dolgopolov. "J’ai fait un match solide.

Lire la suite sur www.lalibre.be…

Un break dans le set initial (3-1), deux dans le deuxième (4-3 et 6-3) et un dernier dans le troisième (3-1 sur un revers dans le filet) ont permis au Suisse de se lancer tranquillement, avant un premier test contre Sam Querrey au 2e tour, et de filer rapidement à la douche. «Il fait tellement chaud que je suis déjà trempé, mais elle va faire du bien» a-t-il commenté à la sortie du court.

Face à Damir Dzumhur, qu’il avait déjà battu en trois sets lors de leur unique confrontation, au 3e tour du dernier Roland-Garros (6-4, 6-3, 6-2), le septuple vainqueur du tournoi, intraitable sur sa mise en jeu (aucune balle de break concédée), a testé toute sa panoplie – volées, amorties, passings -, sous le regard et le sourire (c’est pas tous les jours) de Stefan Edberg.

Roger Federer (n°2) a passé un peu plus d’une heure sur le Centre Court pour se défaire de Damir Dzumhur, mardi, au 1er tour (6-1, 6-3, 6-3 en 1h08′).

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Roger Federer a dominé Damir Dzumhur au premier tour de Wimbledon (6-1, 6-3, 6-4), tandis que Rafael Nadal s’est défait de Thomaz Bellucci (6-4, 6-2, 6-3).

L’Espagnol a commencé une heure plus tôt que Federer mais terminé quasiment en même temps, après une partie longue de 2h13′.  "La chaleur peut être pire en Australie, analyse ‘Rafa’.  Il fait beau et quand vous avez ce temps à Wimbledon, c’est probablement un des meilleurs endroits au monde.

Roger Federer a décroché lundi une de ses victoires les plus rapides à Wimbledon, battant Damir Dzumhur en trois petits sets et 1h07′ (6-1, 6-3, 6-4).

Lire la suite sur www.sports.fr…

Le Suisse et l'Espagnol se sont qualifiés en trois manches pour le 2e tour des Internationaux de Grande-Bretagne 2015 à quelques minutes d'intervalle, mardi 30 juin.

Au prochain tour, Federer sera opposé à l’Américain Sam Querrey (36e) et Nadal à l’Allemand d’origine jamaïcaine Dustin Brown (102e), qui a déjà battu le Majorquain sur herbe, l’an passé à Halle au 2e tour (6-4, 6-1).

Comme Novak Djokovic et Stan Wawrinka la veille, Roger Federer, Andy Murray et Rafael Nadal se sont imposés sans trembler au 2e jour de l’édition 2015 de Wimbledon.

Lire la suite sur www.rtl.fr…

Parmi les autres résultats de l’après-midi, à noter également l’élimination de Denis Istomin, vainqueur samedi de son premier tournoi, sur le gazon de Nottingham, mais contraint à l’abandon face à Albert Ramos.

Qualification également de la tête de série n°23 Ivo Karlovic, toujours aussi compliqué à battre sur gazon, face à l’espoir suédois Ymer.

Andres Seppi (n°25) a lui déroulé face à l’invité britannique Klein, tout comme Fabio Fognini (n°22) contre l’Américain Smyczek.

Lire la suite sur www.franceinfo.fr…

LONDRES – Les membres du «Big Four» Andy Murray, Rafael Nadal et Roger Federer ont surmonté la chaleur pour lancer sans dommages mardi leur campagne de reconquête de Wimbledon, où Simona Halep s’est consumée sous le soleil, à l’instar de la Québécoise Eugenie Bouchard.

Roger Federer a eu besoin d’une heure de moins (1h07) pour expédier le Bosnien Damir Dzumhur, premier représentant de son pays à participer au prestigieux tournoi du « All-England club » chez les messieurs.

Pour Rafael Nadal, ces conditions de jeu sont «idéales». «Quand il fait ce temps-là, Londres est le plus bel endroit du monde», a savouré le Majorquin qui a reverdi sous le soleil de Grande-Bretagne.

Lire la suite sur fr.canoe.ca…

Roger Federer et Rafael Nadal ont réussi leurs débuts à Wimbledon en s’imposant chacun en trois sets, respectivement contre le Bosnien Damir Dzhumur, 88e mondial (6-1, 6-3, 6-3), et le Brésilien Tomaz Bellucci, 42e, (6-4, 6-2, 6-4).

Nadal devra se méfier de son prochain adversaire : l’Allemand Dustin Brown (102e), d’origine jamaïcaine et à la coiffure rasta, qui l’avait surpris lors de leur unique confrontation (6-4, 6-1) en huitième de finale du tournoi de Halle l’an passé.

Le double lauréat de Wimbledon (2008, 2010), éliminé dès le huitième de finale l’an passé, cherchait surtout à se rassurer après sa défaite dès son entrée en lice au tournoi du Queen’s. « J’ai fait un match solide.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn