Wendy Bouchard se bat pour que le nom du père de son bébé ne soit pas dévoilé

Enceinte, Wendy Bouchard pousse un coup de gueule : inutile de demander, la journaliste ne dévoilera pas l’identité du père de son bébé.

« A ceux qui gentiment se demandent qui est le père de mon bébé (comme si on ne pouvait pas avoir un minimum d’intimité dans ce monde), ou qui enquêtent pour savoir si j ai eu recours à une PMA ou une GPA – pratiques que je respecte, là n’est pas la question – je demande un peu de « tenue » et en profite pour relayer un petit article que j’ai écrit dans La Montagne noire  il y a quelques jours.

Je précise au passage que mon investissement y est bénévole, au cas où d autres ragots prendraient le relais. »

Lire la suite sur www.femmeactuelle.fr…

Arri­vée depuis la rentrée dernière sur France 3, où elle co-anime aux côtés de Dave chaque semaine l’émis­sion musi­cale : Même le dimanche, Wendy Bouchard découvrira dans quelques mois les joies du pouponnage.

La vedette du petit écran est en effet enceinte… mais pas prête à répondre à ceux qui lui demandent qui est le père de son futur bébé.Se saisissant de sa page Facebook, l’ancienne animatrice de Zone Interdite a tenu à faire passer un message à ceux-là.

« A ceux qui gentiment se demandent qui est le père de mon bébé (comme si on ne pouvait pas avoir un minimum d’intimité dans ce monde), ou qui enquêtent pour savoir si j ai eu recours à une PMA ou une GPA – pratiques que je respecte, la n est pas la question- je demande un peu de ‘tenue’ et en profite pour relayer un petit article que j ai écrit dans #lamontagnenoire il y a quelques jours.

Lire la suite sur www.public.fr…

Face aux nombreuses rumeurs sur sa gros­sesse, et sur l’iden­tité du père de son enfant, Wendy Bouchard a décidé de pous­ser un coup de gueule.

Mercredi 28 juin, la jour­na­liste de 37 ans a publié sur son compte Face­book un message plein d’aga­ce­ment.

« A ceux qui genti­ment se demandent qui est le père de mon bébé (comme si on ne pouvait pas avoir un mini­mum d’in­ti­mité dans ce monde) ou qui enquêtent pour savoir si j’ai eu recours à une PMA ou une GPA – pratiques que je respecte, là n’est pas la ques­tion – je demande un peu de tenue », a-t-elle écrit.

Lire la suite sur www.gala.fr…

PHOTOS – Enceinte de son premier enfant, l’animatrice Wendy Bouchard écrit une lettre ouverte aux indiscrets qui tentent de découvrir l’identité du père de son bébé.

L’animatrice Wendy Bouchard est enceinte de son premier enfant ainsi que l’ont prouvé des photos publiées sur les réseaux sociaux en avril 2017 par l’animatrice.

Dans une lettre ouverte, publiée le 28 juin 2017 sur son compte Facebook, l’animatrice de 36 ans interpelle directement ceux qui spéculent sur l’identité du père de son futur enfant.

Lire la suite sur www.telestar.fr…

Wendy Bouchard est enceinte, et elle compte bien garder pour elle seule l’iden­tité du futur papa.

Sur Face­book, l’ancienne anima­trice de Zone Inter­dite sur M6 a poussé un coup de gueule pour dénon­cer les rumeurs qui lui gâchent la vie.

En colère, la future maman « demande un peu de tenue » à tous ceux qui « genti­ment se demandent qui est le père » de son bébé, et qui « enquêtent » pour savoir si l’anima­trice n’a pas eu « recours à une PMA ou une GPA. »

Lire la suite sur www.voici.fr…

Wendy Bouchard a tenu « à mettre les points sur les i ».

Sur Facebook, la journaliste demande « de la tenue » à ceux qui enquêtent sur sa grossesse.Identité du père, PMA ou GPA… De nombreux internautes tentent d’en savoir plus sur l’intimité de Wendy Bouchard.

Dans son post, elle écrit : »A ceux qui gentiment se demandent qui est le père de mon bébé (comme si on ne pouvait pas voir un minimum d’intimité dans ce monde), ou qui enquêtent pour savoir si j’ai pratiqué une PMA ou une GPA – pratiques que je respecte, la n’est pas la question – je demande un peu de « tenue » et en profite pour relayer un petit article que j’ai écrit dans #lamontagnenoire il y a quelques jours.Je précise au passage que mon investissement y est bénévole, au cas où d’autres ragots prendraient le relais.

Lire la suite sur www.jeanmarcmorandini.com…