Washington ordonne la fermeture d’un consulat russe, Moscou dénonce une « escalade »

La Russie a très peu de temps, jusqu’à samedi, pour fermer son consulat général à San Francisco ainsi qu’une annexe de sa chancellerie à Washington et une annexe de son consulat à New York, toutes deux dédiées aux affaires commerciales, a annoncé le département d’Etat américain.

Cette décision, en riposte à la récente réduction drastique du personnel des représentations diplomatiques américaines en Russie, a été prise « dans l’esprit de parité invoqué par les Russes », a-t-il assuré, espérant donc qu’elle n’entraînera pas « de nouvelles représailles ».

En riposte à de nouvelles sanctions économiques décidées par le Congrès américain et promulguées, bien qu’à contrecoeur, par Donald Trump, le président russe Vladimir Poutine avait ordonné fin juillet la réduction du personnel travaillant à l’ambassade et au sein des consulats américains en Russie: 755 diplomates et employés, russes ou américains, avaient jusqu’à vendredi pour quitter leurs fonctions.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Vladimir Poutine avait ordonné à la fin de juillet la réduction du personnel travaillant à l’ambassade et au sein des consulats américains en Russie.

Lire aussi :
 

Donald Trump et la Russie, un an de liaisons dangereuses

En riposte à de nouvelles sanctions décidées par le Congrès américain, le président russe, Vladimir Poutine, avait ordonné à la fin de juillet la réduction du personnel travaillant à l’ambassade et au sein des consulats américains en Russie.

« Escalade des tensions »
Le département d’Etat américain a fait savoir jeudi que cette réduction avait été « totalement mise en œuvre ».

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

es Etats-Unis ripostent après le renvoi de 755 diplomates américains par la Russie annoncé le mois dernier…

La guerre diplomatique continue.

Les Etats-Unis ont donné jusqu’à samedi à la Russie pour fermer son consulat général à San Francisco ainsi que deux annexes de ses services, à Washington et New York, en riposte à la réduction drastique du personnel diplomatique américain en Russie.

Fin juillet, Vladimir Poutine a annoncé le renvoi de 755 diplomates américains – environ 40 % des effectifs présents en Russie – après l’adoption de nouvelles sanctions américaines contre Moscou par le Congrès.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

{* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} Se connecter{* /signInForm *}Compte désactivéVotre compte a été désactivéAdresse email non vérifiéeVous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription.

Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter{* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur « Créer un compte », vous confirmez que vous acceptez nos   conditions générales  et que vous avez lu et approuvé la  politique de protection de données personnelles.

Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter Se connecter{* #registrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} {* newPassword *} {* newPasswordConfirm *} En cliquant sur « Créer un compte », vous confirmez que vous acceptez nos   conditions générales  et que vous avez lu et approuvé la  politique de protection de données personnelles.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

Le gouvernement américain donne jusqu’à samedi à la Russie pour fermer son consulat de San Francisco et deux annexes à Washington et New York.

Les Etats-Unis ont donné jusqu’à samedi à la Russie pour fermer son consulat général à San Francisco ainsi que deux annexes de ses services, à Washington et New York, en riposte à la réduction drastique du personnel des représentations diplomatiques américaines en Russie.

« Le ministre a regretté l’escalade des tensions dans les relations bilatérales, qui n’a pas été initiée par nous, et a indiqué que les nouvelles mesures annoncées par les Américains seront étudiées avec attention à Moscou », a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué, après un entretien téléphonique entre Serguei Lavrov, ministre des Affaires étrangères russe et son homologue américain Rex Tillerson.

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

Washington a demandé, jeudi, à Moscou de fermer son consulat à San Francisco,ainsi que deux autres bâtiments diplomatiques annexes, en riposte à la demande faite aux Américains de réduire ses effectifs diplomatiques en Russie.

L’administration américaine a demandé, jeudi 31 août, à la Russie de fermer son consulat à San Francisco ainsi que deux bâtiments diplomatiques annexes situés à Washington et à New York.

« Dans l’esprit de parité invoqué par la Russie, nous demandons au gouvernement russe de fermer son consulat général à San Francisco, ainsi qu’une annexe de chancellerie à Washington et une annexe consulaire à New York », a déclaré la porte-parole du département d’État, Heather Nauert.

Lire la suite sur www.france24.com…

Le pays a donné jusqu’à samedi 2 septembre à la Russie pour fermer son consulat général à San Francisco ainsi que deux annexes de ses services, situées à Washington et New York.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov « a regretté l’escalade des tensions dans les relations bilatérales, qui n’a pas été initiée par nous, et a indiqué que les nouvelles mesures annoncées par les Américains seront étudiées avec attention à Moscou », a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué, après un entretien téléphonique avec son homologue américain Rex Tillerson.

« Les deux pays auront trois consulats chacun »

En riposte à de nouvelles sanctions décidées par le Congrès américain, le président russe Vladimir Poutine avait ordonné fin juillet la réduction du personnel travaillant à l’ambassade et au sein des consulats américains en Russie: 755 diplomates et employés, russes ou américains, ont jusqu’à ce vendredi pour quitter leurs fonctions.

Lire la suite sur www.huffingtonpost.fr…

Avec leur exigence de fermer le consulat de Russie à San Francisco et deux établissements consulaires situés à New York et Washington, les États-Unis sont passés à la phase «chaude» de la guerre diplomatique, a déclaré Leonid Sloutski, président de la commission des affaires étrangères de la Douma (chambre basse du parlement russe).

La fermeture d’une structure à l’étranger, c’est bien plus sérieux que l’expulsion de diplomates et même qu’une « amputation » illégale de propriété diplomatique», a-t-il dit aux journalistes.

«Je suis certain que nous ne devons pas freiner notre dialogue diplomatique, surtout au moment où notre nouvel ambassadeur de Russie à Washington, Anatoli Antonov, prend ses fonctions.

Lire la suite sur fr.sputniknews.com…