Washington ne va plus financer l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens

Après avoir «attentivement examiné la question», le gouvernement «a décidé que les Etats-Unis ne feraient pas de contribution supplémentaire à l’UNRWA», a annoncé la porte-parole du département d’Etat Heather Nauert dans un communiqué.

«Lorsque nous avons fait une contribution américaine de 60 millions de dollars en janvier, nous avions dit clairement que les Etats-Unis n’avaient pas l’intention de supporter la part très disproportionnée du fardeau des coûts de l’UNRWA, que nous avions pris en charge pendant de nombreuses années», a-t-elle rappelé.

Cette contribution de 60 millions était déjà drastiquement en-deçà des versements passés des Etats-Unis, historiquement le principal pays donateur de l’UNRWA, qui avaient encore fourni 350 millions de dollars en 2017.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

« Lorsque nous avons fait une contribution américaine de 60 millions de dollars en janvier, nous avions dit clairement que les Etats-Unis n’avaient pas l’intention de supporter la part très disproportionnée du fardeau des coûts de l’UNRWA, que nous avions pris en charge pendant de nombreuses années », a rappelé la porte-parole du département d’Etat, Heather Nauert, dans un communiqué, vendredi 31 août.Washington pointe un système « pas viable »Cette dernière contribution de 60 millions de dollars était déjà drastiquement en-deçà des versements passés des Etats-Unis, principal pays donateur de l’UNRWA, qui avaient encore fourni 350 millions de dollars en 2017.

« Les Etats-Unis ne vont plus promettre de financements supplémentaires pour cette opération irrémédiablement biaisée », a insisté Heather Nauert.

Washington assure toutefois vouloir « intensifier le dialogue avec les Nations unies » pour trouver « de nouveaux modèles et de nouvelles approches, qui peuvent inclure une aide bilatérale directe des Etats-Unis et d’autres partenaires ».

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

WASHINGTON (Reuters) – Les Etats-Unis ont annoncé la fin de leurs versements à l’UNRWA, l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient, qui est financé presque entièrement par des contributions volontaires d’Etats.

Dans un communiqué, le département d’Etat a estimé que le modèle économique et les pratiques budgétaires de l’agence présentaient des « défauts a soigneusement examiné la question et décidé que les Etats-Unis ne verseraient pas de contributions supplémentaires à l’UNRWA », a déclaré la porte-parole du département d’Etat Heather Nauert.

Elle a déclaré que l »‘expansion sans fin et exponentielle de la communauté de bénéficiaires (de l’agence) n’était pas viable ».

Lire la suite sur www.challenges.fr…

L’administration américaine du président Donald Trump avait annoncé fin janvier qu’elle conditionnerait le versement aux Palestiniens de « centaines de millions de dollars » d’aide à leur retour à la table des négociations en vue d’un règlement du conflit israélo-palestinien.

La direction palestinienne basée à Ramallah a suspendu tous les contacts avec les responsables américains depuis décembre 2017, après la reconnaissance par M. Trump de Jérusalem comme la capitale d’Israël.

La semaine passée, l’administration Trump a annoncé l’annulation de plus de 200 millions de dollars supplémentaires d’aide aux Palestiniens.

Lire la suite sur www.dhnet.be…