Volkswagen Tiguan TDi 190: la rigueur allemande

Bien que la hauteur ait baissé de 3 centimètres par rapport à son prédécesseur, le Tiguan II offre une bonne position de conduite surélevée.

Surtout si l’on choisit le mode « Dynamic » (pour l’ensemble moteur-boîte) dans le système « DCC » qui permet de régler suspensions, régime moteur, direction, moyennant 1.180 euros de supplément… Le mariage moteur-boîte est plus abouti que sur la version à essence TSi 180 essayée précédemment.

Et ils rejettent d’autant moins de C02, qui lui est corrélé… D’ailleurs, le TDi 190 ne pâtit que d’un malus à 900 euros – normal avec une transmission à quatre roues motrices -, alors que la version à essence équivalente écope de 2.200 euros.

Lire la suite sur www.challenges.fr…