Vivendi vend ses parts Activision-Blizzard

Il faudra attendre octobre 2013 (ce qui colle bizarrement avec l’année de la sortie de Call of Duty Ghost, on-dit-ça-on-dit-rien) pour que Vivendi revende la majeure partie de la société à ses actionnaires, et plus particulièrement à Robert "Bobby" Kotick qui deviendra ainsi le PDG d’Activision-Blizzard.

Vincent Bolloré et Vivendi sont depuis quelques mois engagés dans un violent combat financier contre Ubisoft, Gameloft et les frères Guillemots , et n’a eu de cesse que de racheter des parts des deux entreprises françaises.

Le but de Vivendi est de se séparer de part d’une entreprise dans laquelle il ne peut plus être majoritaire et donc qu’il ne pourra pas contrôler en y mettant un pantin et d’autre part d’acquérir de façon très agressive une ou plusieurs entreprises en difficulté afin de faire une plus value.

Lire la suite sur www.jeuxvideo.com…