VIDEO. « Gilets jaunes » : Marlène Schiappa veut savoir si des « puissances étrangères » financent les cagnotte…

« Qui finance les violences, qui finance les casseurs ? »

Invitée sur France Inter jeudi 10 janvier, la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a expliqué vouloir vérifier « s’il y a des puissances étrangères qui financent les casseurs et les violences urbaines dans Paris ».

@MarleneSchiappa « Je pose une question qui finance les violences, qui finance les casseurs. »

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Lundi matin, vers 8 h 30, près de 7 000 personnes avaient déjà contribué à une cagnotte lancée lundi 7 janvier par la belle-soeur de Christophe Dettinger, l’ancien champion de France de boxe soupçonné d’avoir frappé des CRS, samedi 5 janvier, lors d’une manifestation de « gilets jaunes » à Paris, et qui comparait ce mercredi 9 janvier après-midi en comparution immédiate.

C’est dans le message joint à la vidéo où Christophe Dettinger expliquant son geste, publié sur Facebook, qu’elle annonçait avoir créé cette cagnotte.

Dans un communiqué de presse, ses responsables expliquent : « En aucune manière, nous ne portons de jugement de valeur sur une thématique, une cause ou un projet et ne prenons nullement position.

Lire la suite sur www.midilibre.fr…

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

La cagnotte en ligne pour soutenir les membres des forces de l’ordre blessées lors des manifestations des « gilets jaunes » a dépassé jeudi 10 janvier le million d’euros, grâce à plus de 36 000 participations.

Cette initiative de l’élu des Républicains Renaud Muselier est une réponse à la levée de fonds lancée pour soutenir Christophe Dettinger, l’ex-boxeur placé en détention provisoire après avoir reconnu avoir frappé des gendarmes mobiles lors de l' »acte 8″ à Paris.

Sur Twitter, le compte de la police nationale remercie les internautes pour leur générosité, mais appelle à leur « soutien quotidien » et à leur « esprit civique » plutôt qu’à donner de l’argent à une cagnotte dont ils n’ont « aucune garantie de la destination finale ».

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Une cagnotte en faveur des membres des forces de l’ordre blessés depuis le début du mouvement des « Gilets jaunes », lancée mardi par le président Les Républicains de la région Paca, Renaud Muselier, a atteint 188.000 euros mercredi après-midi.

/Photo prise le 5 janvier 2019/REUTERS/Gonzalo Fuentes

MARSEILLE (Reuters) – Une cagnotte en faveur des membres des forces de l’ordre blessés depuis le début du mouvement des « Gilets jaunes », lancée mardi par le président Les Républicains de la région Paca, Renaud Muselier, a atteint 188.000 euros mercredi après-midi.

Cet appel de fonds a été clôturé mardi par le site en ligne Leetchi après avoir récolté quelque 117.000 euros.

Lire la suite sur fr.news.yahoo.com…