Un homme saute sans parachute à plus de 7 km d'altitude

« Je suis presque en lévitation !

Je ne peux même pas dire ce que je ressens », a expliqué Luke Aikis après sa chute à 193 km/h, dont la préparation a nécessité deux ans.

Parachutiste et cascadeur, l’Américain, qui dirige une école de parachutisme dans l’Etat de Washington, a plus de 18 000 sauts à son actif.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

L’Américain doit sauter dans la nuit de samedi à dimanche d’un avion à 7 620 mètres d’altitude, sans parachute, ni wingsuit, ces combinaisons ailées qui permettent de ralentir un peu la chute.

Pour le réceptionner, un filet suspendu de 30 mètres sur 30 spécialement étudié pour amortir la chute, sera déployé à Los Angeles.

Tout l’enjeu pour Luke Aikins sera donc de gérer les vents pour ne pas dévier de sa trajectoire et ne pas rater sa cible.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

Le parachutiste et cascadeur américain Luke Aikins s’est jeté dans le vide d’une altitude de 7 600 m sans parachute samedi, mais avec l’assurance qu’un filet de sécurité mesurant 30 mètres sur 30 mètres l’attendait au sol pour le réceptionner à l’issue de cette première spectaculaire.

Lancé à 193 km/h, Luke Aikins n’est resté dans les airs que deux minutes avant d’atterrir en toute sécurité dans l’immense filet blanc en Californie, selon les images retransmises par la chaîne Fox News.

«Je suis presque en lévitation !

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Après deux minutes de descente infernale, l’homme, lancé à 193 km/heure, est arrivé dans un filet de 30 mètres sur 30, déployé à seulement 76 mètres du sol.

Je ne peux même pas dire ce que je ressens », a expliqué le casse-cou à son retour sur le plancher des vaches.

Si l’homme, âgé de 42 ans, est un spécialiste du wingsuit et du parachutisme – il compte pas moins de 18 000 sauts à son actif –, le défi qu’il a relevé était d’une dangerosité sans nom.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Luke Aikins, un parachutiste et cascadeur américain, a survécu à un saut dans le vide sans parachute depuis une altitude 7 600 mètres, samedi 30 juillet, dans un désert en Californie.

Luke Aikins a parcouru 25 000 pieds (un peu plus de 7 600 mètres) en un peu plus de deux minutes, à une vitesse estimée à plus de 240 km/h.

Deux filets de 30 mètres sur 30, suspendus à 80 mètres du sol, l’attendaient en bas : une dimension qui ne semble pas si grande, du point de vue du sauteur qui portait une caméra sur lui.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

L’Américain Luke Aikins s’est jeté de 7.620 mètres de haut sans parachute, dans la nuit de samedi à dimanche, au-dessus de la Simi Valley, en Californie (Etats-Unis).

>> A lire aussi : Etats-Unis: «Lucky Luke» va se jeter dans le vide à 7.620 mètres d’altitude sans parachute
La difficulté résidait dans l’atterrissage évidemment : pour se réceptionner, Luke Aikins a dû compter sur un filet de sécurité en nylon placé à 76 mètres du sol, formant un carré de trente mètres sur trente.

Il est bien arrivé en toute sécurité dans l’immense filet blanc au milieu du désert californien, selon les images retransmises par la chaîne Fox News.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Les vidéos du saut de Luke Aikins disponibles sur Internet ont rapidement été retirées à la requête du propriétaire des images, le géant de l’agroalimentaire Mondelez, qui possède la marque de chewing-gum qui a sponsorisé l’événement.

gé de 42 ans, le casse-cou Luke Aikins compte 18 000 sauts à son actif.

Depuis le moment où Luke Aikins a lâché prise et commencé à s’éloigner de l’avion jusqu’à son premier contact avec l’immense filet de protection installé au sol, dans la Simi Valley en Californie, sa descente a duré à peine plus de deux minutes.

Lire la suite sur www.parismatch.com…

Succès du saut sans parachute
 Un Américain a réussi cette nuit le tour de force de sauter d’une hauteur de 25.000 pieds (7.620 mètres) sans parachute et de tomber dans un filet tendu dans le sud de la Californie, a annoncé un porte-parole.

gé de 42 ans, Luke Aikins a atterri dans un filet de 30 mètres sur 30 tendu près de Simi Valley, à l’ouest de Los Angeles.

« Le saut d’Aikins est le point culminant d’une carrière de 26 ans qui établit le record personnel et mondial du saut sans parachute ni combinaison ailée (wing suit) », a déclaré dans un courriel son porte-parole Justin Aclin.Le filet où il a chuté était entouré de lumières qui lui ont permis de se guider au cours de sa chute.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…