Un étonnant « tatouage » Pepsi retrouvé sur les pinces d’un homard

Un équipage canadien a découvert un homard avec le logo de la marque Pepsi incrusté dans la pince au large des côtes de la province du Nouveau-Brunswick, dans l’est du Canada.

La grande consommatrice de Pepsi qu’est Karissa Lindstrand a tout de suite reconnu le logo du célèbre soda qui était « comme imprimé sur la pince du homard », raconte-t-elle au Guardian, dans un article publié mercredi.

Certains pensent que le homard a grandi a côté de cette canette qui a fini au fond de l’océan, d’autres pensent en revanche qu’un morceau de canette s’est collé au crustacé, d’une façon ou d’une autre.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

ENVIRONNEMENT La présence du sigle du géant des sodas sur la pince du homard illustre la pollution marine…

Inquiétant symbole des conséquences de la pollution des océans sur la biodiversité, un crustacé arborant les couleurs rouge et bleue de Pepsi a été pêché la semaine dernière par le Honour Bound, un navire canadien, rapporte The Guardian.

Reste qu’époustouflée par sa découverte, l’une des membres d’équipage, Karissa Lindstrand, a photographié le homard.

S’il a fini dans une caisse destinée à la vente, il a quand même relancé le débat sur la pollution marine et les dégâts qu’elle inflige à la faune et la flore.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Ce homard «tatoué» a été trouvé au large du Nouveau-Brunswick, au Canada.

Pris au piège dans les eaux, le homard avait été chargé sur une caisse pour que ses pinces soient collées lorsque la pêcheuse a été attirée par une image bleue et rouge sur le crustacé.

Karissa Lindstrand, qui boit jusqu’à douze canettes du soda par jour, a rapidement repéré la ressemblance avec le fameux logo, comme le révèle The Guardian.

Lire la suite sur www.cnewsmatin.fr…

Comme tatouée ou imprimée, cette image rouge et bleu de canette de soda n’a pas empêché le homard d’être vendu.

Mais l’image, notamment relayée sur les réseaux sociaux, a rapidement lancé un débat qui ne connaît encore guère de conclusion : comment ce dessin a-t-il pu se retrouver sur ce homard ?

Certains pensent que le homard aurait pu grandir autour d’une canette qui aurait atterri au fond de l’océan, d’autres estiment que le contenant Pepsi s’est d’une manière ou d’une autre fixé à la pince du crustacé, résume The Guardian.

Lire la suite sur www.rtbf.be…