Un attentat fait au moins 90 morts dans le quartier diplomatique de Kaboul

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

D’après un autre cadre du département d’Etat, cette attaque a fait également onze blessés chez des contractuels américains. «Grâce à Dieu, le personnel de l’ambassade indienne est sain et sauf après l’énorme explosion à Kaboul», a twitté la cheffe de la diplomatie indienne Sushma Swaraj. «Je sais qu’il y a des dégâts matériels dans l’ambassade de France et celle d’Allemagne mais je n’ai pas de renseignements pour l’instant sur les personnes», a précisé de son côté la ministre des Affaires européennes Marielle de Sarnez sur Europe 1 dans la matinée. «Il n’y a pas de victime française (mort ou blessé, à ce stade, ndlr).

Au moins 90 personnes ont péri et plus de 400 autres ont été blessées dans l’attentat au camion piégé qui a secoué tôt mercredi le quartier diplomatique de Kaboul, selon un responsable du ministère afghan de la Santé. «Des corps et des blessés continuent d’être amenés dans les hôpitaux», a déclaré le porte-parole du même ministère, Ismael Kawoosi.

L’explosion s’est produite près de l’entrée fortifiée de l’ambassade d’Allemagne, sur une route très fréquentée à cette heure de la matinée, a précisé un porte-parole de la police de Kaboul, Basir Mujahid. «C’était un véhicule piégé près de l’ambassade allemande, mais il y a plusieurs autres enceintes importantes et des bureaux à proximité.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Mais l’ISKP a fait preuve d’une remarquable résilience, reconquérant des districts après en avoir perdu. « Démanteler la base physique de l’ISKP pourrait la forcer à changer de tactique, à devenir clandestine et à adopter une tactique de guérilla, d’attaques éclairs, qui pourrait l’amener à se déplacer vers les centres plus urbains », alertait Borhan Osman, chercheur au centre d’études Afghanistan Analysts Network (AAN), basé à Kaboul, dans une étude publiée le 23 mai, à seulement huit jours de l’attentat à Kaboul.

La mission de l’OTAN « Resolute Support », qui possède sur place des troupes de 13 500 soldats, parmi lesquels 8 400 Américains, a fustigé dans un communiqué « l’hypocrisie de l’ennemi qui prétend ne cibler que les forces de sécurité afghanes et les forces étrangères, et continuent cependant à causer des morts et de la souffrance parmi les afghans innocents », tout en ajoutant que cette attaque reflétait sa « nature barbare ».

L’attentat, qui a fait au moins 90 morts et 320 blessés mercredi 31 mai au matin à Kaboul, selon le dernier bilan provisoire, a eu lieu à l’entrée de l’un des quartiers les plus sécurisés de la capitale afghane.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Seize ans après le début de l’intervention occidentale, décidée au lendemain des attentats du 11 Septembre, le pays s’enfonce dans la violence sans qu’aucune solution ne semble émerger. «La situation sécuritaire est dans l’impasse», a reconnu le général John Nicholson, commandant des forces américaines en Afghanistan, lors d’une audition devant le Sénat en février.

Condamné de toutes parts, notamment par le président afghan, Ashraf Ghani, qui l’a assimilé à «un acte de guerre», cet attentat montre surtout que «le conflit en Afghanistan ne faiblit pas mais s’étend dangereusement, d’une manière qui devrait alarmer la communauté internationale», a déclaré Amnesty International.

Régulièrement visés lorsqu’ils gardent des check-points, les soldats afghans ont aussi dû repousser des attaques majeures de plusieurs centaines de talibans, comme celle qui a ciblé Kunduz (Nord) en septembre 2015.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Pour conserver le précédent brouillon, cliquez sur annuler. 22H29
Royaume-Uni: May brille par son absence au grand débat électoral 22H11
Camion piégé dans le quartier diplomatique de Kaboul, au moins 90… 21H08
Venezuela: la monnaie plonge, la constituante suit son cours 21H04
Climat: face à Trump, un front UE-Chine de défense l’accord de Paris 18H58
États-Unis : un homme lourdement armé arrêté à Washington 18H55
Plan de départs au New York Times, qui va aussi embaucher 18H50
Accord de Paris: les entreprises américaines moins frileuses que Trump 18H41
Kaboul : ce que l’on sait de l’attaque qui a fait au moins 90 morts 18H40
Un ex-employé tue deux personnes dans une école à Ryad 16H13
Climat : Trump sur le point de se retirer de l’accord de Paris ? 15H57
L’office anti-fraude de l’UE « inondé » par les enquêtes internes 15H15
La musique porteuse d’espoir, des favelas de Rio au Vatican 15H01
Zefzafi, le révolté devenu « icône » du Rif marocain 14H35
Maroc: la contestation populaire se poursuit dans le Rif 14H14
RD Congo : l’Union européenne choisit de frapper au portefeuille 14H04
L’occupation israélienne, principal responsable des besoins… 13H09
Sénégal : la coalition de l’opposition implose, Macky Sall respire 13H04
Le deuil au quotidien de familles israéliennes et palestiniennes 12H56
Scotland Yard recrute pour la première fois parmi le public 12H25
Quand une Iranienne fait résonner du Radiohead en plein Téhéran 12H22
Rachid Benyelles : « En Algérie, l’armée n’a jamais été au pouvoir » 12H18
Un tweet énigmatique de Trump créé le buzz 11H59
Corée du Sud: la nomination du nouveau Premier ministre validée 11H43
Déménager ou non l’ambassade en Israël: Trump face à l’échéance 11H23
1967, les six jours qui ont changé la face du Proche-Orient 10H47
La Russie a frappé l’EI en Syrie avec des missiles de croisière 10H18
50 ans après les Six Jours, le fossé s’agrandit entre Israéliens et… 11 hommes, 11 femmes, pour moitié issus de la gauche, du MoDem et LR, pour l’autre, de la société civile.

Selon Sigmar Gabriel, le défunt « était de service pour sécuriser l’enceinte de l’ambassade », située près du lieu de l’explosion qui s’est produite en plein quartier diplomatique. « Des employés de l’ambassade d’Allemagne », dont le nombre et la nationalité n’ont pas été précisés, figurent par ailleurs parmi les centaines de blessés de l’attaque, a ajouté le chef de la diplomatie allemande. « De telles attaques ne changent rien à notre détermination à soutenir le gouvernement afghan dans ses efforts pour stabiliser le pays », a poursuivi Sigmar Gabriel, qui a convoqué « une cellule de crise » au sein du ministère des Affaires étrangères.

« Le fait que cette attaque ait eu lieu pendant le mois du ramadan souligne sa dimension barbare », a indiqué à l’AFP un responsable de la Maison-Blanche, soulignant que l’ambassade des États-Unis à Kaboul travaillait avec ses partenaires pour aider les ambassades et les personnels touchés. À Paris, La tour Eiffel sera symboliquement éteinte mercredi soir pour rendre hommage aux victimes de l’attentat. . @LaTourEiffel s’éteindra à nouveau dès minuit ce soir pour marquer la solidarité de #Paris envers #Kaboul.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

L’attentat n’avait toujours pas été revendiqué mercredi en fin de journée.  Les talibans, qui ont mené plusieurs attaques à Kaboul ces derniers mois, comme le groupe Etat islamique, ont nié toute responsabilité.  Le mouvement islamiste condamne toute attaque indiscriminée qui provoque des victimes civiles, a déclaré le porte-parole des taliban, Zabihullah Mujahid.

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, a annoncé qu’un gardien afghan de l’ambassade d’Allemagne a péri dans l’attentat.  Des employés de l’ambassade d’Allemagne figurent parmi les blessés, a-t-il ajouté, sans donner d’indications sur leur nombre ou leur nationalité.  La BBC a indiqué de son côté qu’un chauffeur afghan de la chaîne publique britannique a été tué.

L’explosion d’un camion piégé a fait au moins 90 morts et plus de 400 blessés, mercredi 31 mai, dans le quartier diplomatique à Kaboul (Afghanistan), enveloppant le palais présidentiel et les ambassades étrangères dans un nuage de fumée noire.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Les employés de l’ambassade à Kaboul « ont plus important à faire juste après cet attentat que de préparer ces mesures logistiques », a souligné le ministre allemand de l’Intérieur Thomas de Maizière.

Au moins 90 personnes sont mortes et des centaines d’autres blessées dans un énorme attentat au camion piégé mercredi qui a semé la panique dans le quartier diplomatique de Kaboul et n’avait pas été revendiqué en soirée.

Les employés de l’ambassade à Kaboul « ont plus important à faire juste après cet attentat que de préparer ces mesures logistiques », a souligné le ministre allemand de l’Intérieur Thomas de Maizière.

Lire la suite sur www.la-croix.com…

Au moins 90 civils ont péri et des 400 autres ont été blessés dans l’attentat à la bombe qui a secoué tôt ce mercredi le quartier diplomatique de Kaboul, selon un nouveau bilan du ministère de l’Intérieur. « 90 personnes ont été tuées et 400 ont été blessées, dont nombre de femmes et d’enfants », a annoncé le centre d’information gouvernemental, alors qu’un précédent bilan faisait état de 80 morts.

Les ambassades de France et d’Allemagne ont subi des « dégâts matériels » dans cet attentat au camion piégé, a déclaré la ministre française des Affaires européennes Marielle de Sarnez. « Il y a des dégâts matériels dans l’ambassade de France, il y a aussi des dégâts matériels dans l’ambassade d’Allemagne », a-t-elle dit sur la radio Europe 1, ajoutant « ne pas avoir d’autres renseignements pour le moment sur la question des personnes ».

L’explosion a été provoquée par « un kamikaze qui a actionné un véhicule piégé place Zanbaq dans le 10è district de Kaboul », selon un communiqué.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn