Ukraine: Saakachvili expulsé vers la Pologne

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Ukraine: Saakachvili expulsé vers la Pologne

Par

RFI

Publié le 13-02-2018

Modifié le 13-02-2018 à 02:15

Réactions indignées, mais timides, en Ukraine, après l’arrestation et l’expulsion de l’ancien président géorgien Mikheïl Saakachvili.

Il est désormais en Pologne, et doit y décider de ses prochaines initiatives, même s’il est désormais écarté de la politique ukrainienne.

Beaucoup craignent qu’après Mikheïl Saakachvili, les autorités ne soient tentées de s’en prendre à d’autres opposants, ou à des ONG anti-corruption.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

L’ex-président géorgien, d’abord allié du président ukrainien Porochenko avant d’en devenir l’un des plus farouches adversaires, avait pénétré de force en Ukraine à partir du territoire polonais.

M. Saakachvili (2004-2013) avait été nommé gouverneur de la région d’Odessa, dans le sud de l’Ukraine, en mai 2015 par le président Petro Porochenko, qui lui avait accordé dans le même temps la nationalité ukrainienne.

Lire l’entretien avec le ministre des finances ukrainien :
 

« En Ukraine, le système résiste parce qu’il se sent menacé »

Rentré en force en Pologne en septembre
Le 10 septembre, M. Saakachvili avait pénétré de force en Ukraine à partir du territoire polonais, débordant les gardes-frontières avec le soutien de plusieurs centaines de ses partisans.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

L’opposant Mikheïl Saakachvili, accusé d’avoir voulu fomenter un coup d’Etat en Ukraine et qui avait été déchu de sa nationalité ukrainienne l’été dernier, a été arrêté et expulsé vers la Pologne, ont annoncé lundi les autorités ukrainiennes.

« Cette personne se trouvait sur le territoire ukrainien illégalement, c’est pourquoi (…) elle a été renvoyée vers le pays depuis lequel elle était arrivée en violation de la loi ukrainienne », ont annoncé dans un communiqué les gardes-frontière.

Mikheïl Saakachvili, d’abord un allié du président ukrainien Petro Porochenko, est devenu par la suite l’un de ses plus farouches adversaires.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Mikheïl Saakachvili, l’ex-président géorgien devenu opposant en Ukraine, a été expulsé par les autorités de Kiev et a atterri à Varsovie en annonçant vouloir « se battre jusqu’au bout ».

Son expulsion a été expliquée par le fait qu’il était entré « illégalement » en Ukraine en septembre, un groupe de ses partisans traversant en force la frontière avec la Pologne.

« Cette personne se trouvait sur le territoire ukrainien illégalement, c’est pourquoi (…) elle a été renvoyée vers le pays depuis lequel elle était arrivée en violation de la loi ukrainienne », ont annoncé dans un communiqué les gardes-frontières ukrainiens après le décollage de son avion.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn