Trump face à Merkel et le reste du monde : une photo du G7 devenue iconique

Lire aussi :   Au Canada, un G6 contre 1

La photo, diffusée par le gouvernement allemand, répond clairement à un objectif de communication en valorisant la chancelière.

Manifestement très inspiré, ce dernier a aussi imaginé Angela Merkel lançant à Donald Trump : « Dis-nous ce que Vladimir a sur toi.

Le Canada a offert une autre perspective encore, avec le premier ministre, Justin Trudeau, debout, une main nonchalamment posée sur une chaise à côté d’un Donald Trump pensif et renfrogné.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

FIGAROVOX/ANALYSE – Pour Arnaud Benedetti, la surenchère d’images ou de tweets publiés à l’issue du G7 ne suffit pas à dissimuler la défaite d’Emmanuel Macron et d’Angela Merkel, qui n’ont pas réussi à imposer leurs vues au président américain.

La dizaine de posts sur le compte Twitter du Président Macron témoigne d’une volonté d’imposer dans l’urgence une représentation d’un sommet dont on mesure combien il a échappé à ce que la troïka new-look – Trudeau, Merkel, Macron – attendait sans doute du rendez-vous.

Elle fixe dans l’instantané le rapport de force qui dit tout, qui veut tout dire, et postée par les conseillers de Madame Merkel, elle visait d’abord à prendre de court les autres participants du G7 pour montrer que face à Trump la résistance à l’unilatéralisme avait d’abord le visage de l’Allemagne.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

À 17h50 samedi 9 juin, Donald Trump est le premier à partir.

Donald Trump parti, le G7 se poursuit sans lui.

À 22h30 : le Premier ministre canadien Justin Trudeau prend la parole et menace les États-Unis de nouvelles taxes en représailles aux droits de douane américains sur l’acier et l’aluminium importés.Poutine évoque des « enfantillages »À bord d’Air Force One, selon un de ses conseillers, Donald Trump se sent poignardé dans le dos.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Mais après un G7 qui s’est achevé par un rebondissement et le retrait de la déclaration conjointe par Donald Trump depuis son avion,  l’image publiée par la chancellerie allemande sur son compte Instagram va certainement faire le tour du monde.

Entre Trump et les Merckel, Trudeau ou Macron, les désaccords sont nombreux.

Sur le cliché, on retrouve : Angela Merkel (chancelière allemande), Emmanuel Macron (président français), Theresa May (première ministre britannique), Shinzo Abe (premier ministre japonnais), mais aussi des conseillers japonais et américains autour du président américain Donald Trump.

Lire la suite sur www.rtbf.be…