"Tout est mis en oeuvre pour une exploitation maximale du métro dès la semaine prochaine" annonce Vervoort

« Tout est mis en oeuvre pour une exploitation maximale du métro dès la semaine prochaine » annonce Vervoort – La Libre. "Tout est mis en œuvre au départ des différents gouvernements du pays, avec les autorités publiques, pour faire en sorte que l’on puisse retrouver une vie normale", a indiqué mercredi le Premier ministre Charles Michel venu défendre avec le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort l’image de la Belgique et de sa capitale face à une presse internationale restée fort critique deux semaines après les attentats du 22 mars.

Michel et Vervoort ont tenu mercredi à exprimer un même message à l’adresse de ceux qui ont pointé les failles du système institutionnel belge et le laxisme à l’égard d’une certain frange de la société. "Ce que l’on ressent à Bruxelles ne ressemble pas à ce que l’on dit de Bruxelles, singulièrement à l’international", a observé le ministre-président de la Région-capitale qui s’est félicité de ce que, contrairement au ‘lockdown’ qui avait suivi les attentats de Paris, la ville était cette fois "restée debout" sur le plan économique et dans son offre scolaire et de services publics.

Certaines questions parfois virulentes, de la presse française, suisse, allemande, italienne ou anglo-saxonne notamment, sur l’état de quasi-faillite de la Belgique politique et judiciaire ont eu le don d’irriter le Premier ministre qui a souligné que Salah Abdeslam avait été retrouvé en Belgique après quatre mois de traque alors que les Américains avaient eu besoin de dix ans pour venir à bout d’Oussama Ben Laden, après les attentats de New York ayant fait 3. 000 morts le 11 septembre 2001.

Lire la suite sur www.lalibre.be…

Tout est mis en oeuvre pour une exploitation maximale du métro, en lignes et horaires, dès la semaine prochaine, a indiqué mercredi le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, lors d’un point presse essentiellement destiné à faire le point avec le Premier ministre Charles Michel sur l’état de la situation dans la capitale après les attentats du 22 mars.

Le problème pour un retour à une offre de service complète n’est pas de nature "technique" – la Stib est prête – mais répond à une nécessité "opérationnelle", celle de pouvoir rehausser la sécurité avec une capacité militaire et policière suffisante, a indiqué M. Vervoort.

Des contacts sont encore en cours avec le conseil national de sécurité et le centre de crise. "Le conseil national de sécurité a validé les demandes de sécurité", a indiqué Charles Michel, annonçant la mise en place de "patrouilles mixtes policiers-militaires".

Lire la suite sur www.dhnet.be…

Le métro devrait à nouveau fonctionner pleinement dans le courant de la semaine prochaine a indiqué le Ministre-Président de la région Bruxelles Capitale.

Au lendemain des attentats de Bruxelles les critiques se sont multipliées contre la Belgique, accusée de faiblesse en matière de sécurité.

Le Premier ministre espère aussi voir Bruxelles retrouver rapidement son quotidien.

Lire la suite sur video.planet.fr…

Michel, qui plaide depuis des mois pour un « FBI ou une CIA à l’européenne » et la mise en place d’une « plateforme systématique » d’échange d’informations entre services de renseignement européens. 10H18
Turquie: des tirs venus d’une zone de Syrie tenue par l’EI font… 09H48
Syrie: 250 employés d’une cimenterie portés disparus après une… 09H37
Au Pérou, l’ombre du clan Fujimori plane toujours sur la vie politique 09H08
Une marée noire sous la glace, le cauchemar de l’Arctique 09H02
Bangladesh: nouveau meurtre d’un défenseur de la laïcité 08H58
Libye: argent et menace jihadiste motivent l’appui au gouvernement… 08H38
Vietnam: entrée en fonction du nouveau Premier ministre 08H37
Trump attaque Cruz à New York devant des milliers de supporters… 08H24
Etudiant italien tué au Caire: les enquêteurs égyptiens à Rome 07H26
Les Néerlandais disent non à l’accord entre l’UE et l’Ukraine 07H13
États-Unis : à New York, Donald Trump attaque « Ted le menteur » 06H59
La course de Trump pour la Maison Blanche subit un coup de frein… 06H45
Panama Papers : Eva Joly lance une pétition contre les banques 06H44
Islande : le ministre de l’Agriculture devient le chef du gouvernement 06H38
Brésil: la procédure de destitution de Rousseff doit aller jusqu’à… 06H36
Panama Papers : les relations se tendent entre l’Algérie et la France 04H28
« Panama Papers »: les rebondissements continuent, la communauté… 04H26
Libye: de nouveau la confusion institutionnelle à Tripoli, réunion… 02H12
Islande: le ministre de l’Agriculture nouveau chef du gouvernement,… 22H05
Depuis les attentats de Bruxelles, les touristes se font désirer 21H36
Nagorny-Karabakh: le cessez-le-feu globalement respecté entre… 21H11
En Argentine, le monde politique agité par les affaires 21H03
Belgique: les attentats « un échec », mais l’Etat n’est pas… 20H39
Tribunal de La Haye: Karadzic se dit victime d’une condamnation… 19H53
Congo: Kolélas appelle à accepter la victoire de Sassou Nguesso 18H22
Israël : un député veut séparer les juives et les Arabes dans les… 16H41
Strauch-Bonart – Bernie Sanders, l’imposture 16H33
Valls et Macron en Algérie :  Bouchouareb ou pas Bouchouareb ?

Les attentats de Bruxelles sont « indiscutablement un échec » pour la Belgique, a reconnu mercredi le Premier ministre belge Charles Michel, refusant toutefois que son pays soit qualifié d' »Etat défaillant ».

Mais « je ne peux pas accepter l’idée qu’il y aurait un Etat défaillant » en Belgique, a-t-il souligné, alors que le pays est accusé de laxisme depuis les attentats de Paris du 13 novembre 2015.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Comme cela a été le cas avant les attaques de Paris, « à Bruxelles […] des personnes avaient été repérées par l’un ou l’autre service » d’enquête, mais cela ne les a pas empêchées de passer à l’acte, a reconnu le premier ministre. « C’est là qu’il y a un travail majeur » à faire, a ajouté M.

Le 7 décembre, une information d’un agent de police de Malines, entre Bruxelles et Anvers, indiquait que le 79 rue des Quatre-Vents à Molenbeek pouvait servir de planque à Salah Abdeslam – c’est justement dans cet appartement que l’ennemi public numéro 1 a été interpellé, le 18 mars, après cent vingt-six jours de cavale.

Le premier ministre a toutefois concédé que la Belgique constituait l’un des foyers européens du terrorisme. « Nous sommes un petit pays au cœur de l’Europe […], une plaque tournante depuis laquelle il est aisé d’organiser des attentats dans d’autres pays européens.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

« Nous sommes un petit pays au cœur de l’Europe (…), une plaque tournante depuis laquelle il est aisé d’organiser des attentats dans d’autres pays européens (…) à Bruxelles (…) des personnes avaient été repérées par l’un ou l’autre service », a-t-il ajouté. >>>> À lire aussi : Sans défense face au terrorisme ?

« Nous sommes un petit pays au cœur de l’Europe, une plaque tournante depuis laquelle il est aisé d’organiser des attentats dans d’autres pays européens », a reconnu Charles Michel lors d’une conférence de presse.

« Quand il y a un attentat comme celui-là, il y a bien sûr un échec », mais « je ne peux pas accepter l’idée qu’il y aurait un Etat défaillant », a déclaré Charles Michel lors d’une conférence de presse devant des journalistes du monde entier ce mercredi à Bruxelles.

Lire la suite sur www.atlantico.fr…

Défendre l’image de notre pays. «Pays désorganisé et peu fiable», «paradis pour les terroristes», «maillon faible», «pays dramatiquement défaillant»… la presse internationale ne fut pas tendre au moment de poser ses questions à notre Premier ministre, Charles Michel, et au ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort ce mercredi.

Charles Michel et Rudi Vervoort se sont adressés à la presse internationale mercredi, deux semaines après les attentats. Le but?

Une conférence de presse, réunissant les deux hommes, était organisée à la … w-]+(. [w-]+)*@([a-z0-9-]+(. [a-z0-9-]+)*? . (d{1,3}. ){3}d{1,3})(:d{4})?

Lire la suite sur www.lavenir.net…

Ce mercredi après-midi, le Premier ministre Charles Michel et le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort ont tenu une conférence de presse en trois langues afin de s’exprimer sur les mesures de sécurité actuellement en vigueur suite aux attentats du 22 mars.

Ainsi, la principale annonce a porté sur le réseau de la STIB et son retour à un fonctionnement normal dès la semaine prochaine.

RTBF, « STIB : le métro devrait revenir à son fonctionnement normal dès la semaine prochaine », Rtbf. be.

Lire la suite sur www.actualitesdroitbelge.be…