Tournoi des Six Nations : la presse anglaise détruit les Bleus

Rugby

Tournoi

Tournoi des Six Nations : la presse anglaise détruit les Bleus

Publié le lundi 11 février 2019 à 12:11

Au lendemain de la lourde défaite de l’équipe de France à Twickenham (44-8), la presse anglaise attaque durement ce lundi ses joueurs et le sélectionneur Jacques Brunel.

Voilà le regard cinglant de Stephen Jones, chroniqueur du Times, sur les Bleus qui se sont inclinés dimanche face à l’équipe d’Angleterre.

« Brunel a cherché les ennuis »

Les journaux anglais reviennent tous sur le choix de Jacques Brunel de titulariser Huget (un ailier) à l’arrière et le duo Fickou-Penaud (deux centres) aux ailes, oubliant de noter au passage que le Clermontois joue le plus souvent ailier en club désormais.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Twickenham (Royaume-Uni) (AFP) – De plus en plus bas: le XV de France a subi l’une de ses plus lourdes défaites face à l’Angleterre, humilié (44-8) dimanche à Twickenham lors de la 2e journée du Tournoi des six nations après une première période cauchemardesque (30-8 à la mi-temps).

Si les Bleus veulent trouver une seule satisfaction à cet après-midi en enfer, c’est celle d’avoir évité, au prix d’une meilleure deuxième période et d’une résistance devant leur ligne dans les dix dernières minutes, la plus lourde défaite de leur Histoire face au XV de la Rose.

Depuis, jamais ils n’avaient encaissé si lourd revers face au XV de la Rose.

Lire la suite sur www.nouvelobs.com…

10/02/19 – 18:33 – Le résumé du match
Elle est loin l’époque de cette équipe de France conquérante, de cette équipe de France en finale de la Coupe du monde… Pour son second match du tournoi, les Bleus espéraient un miracle en essayant d’accrocher ce XV de la Rose si impressionnant face à l’Irlande la semaine dernière.

En début de seconde période, les Anglais continuaient sur le même rythme et après une interception de Slade dans son camp et une fulgurante accélération puis un coup de pied à suivre, Fickou se rendait coupable d’un plaquage sans ballon sur Ashton qui n’avait plus qu’à le reprendre pour aplatir.

10/02/19 – 18:03 – Brunel : « Le match était déjà joué à la mi-temps »
La réaction du sélectionneur de l’équipe de France juste après l’humiliante défaite lors de ce Crunch : « Il y a rien à dire, l’Angleterre a été plus forte que nous.

Lire la suite sur www.linternaute.com…

Rugby

Tournoi

Tournoi des Six Nations : le XV de France humilié par l’Angleterre (44-8)

Publié le dimanche 10 février 2019 à 18:00
| Mis à jour le 10/02/2019 à 20:05

L’équipe de France s’est noyée dimanche à Twickenham, encaissant face à l’Angleterre (44-8) l’une des défaites les plus cinglantes de son histoire dans le Tournoi.

Sans cesse mis sous pression par le jeu au pied diabolique de Youngs, Farrell, Slade ou Daly, maladroits à la réception des ballons hauts ou pris de vitesse sur les coups de pied rasants, les hommes de Jacques Brunel ont vécu un premier acte cauchemardesque, passant le plus clair du temps acculés dans leurs 22 mètres.

Entre-temps, Damian Penaud, en grande difficulté sur son aile face à May, avait conclu un splendide numéro en solo de Yoann Huget pour réduire temporairement le score (35e).

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

De la colère forcément parce qu’on a pris une branlée, il faut le dire», déclarait le troisième ligne Arthur Iturria au micro de France 2.

«La France n’a remporté que trois de ses 18 derniers matches mais pourrait être une menace réelle pour l’Angleterre», écrivait Stuart Barnes dans l’édition du Sunday Times.

«Jonny May inscrit un triplé en 29 minutes dans cette raclée infligée à ces sinistres français», titre The Independant sur un article.

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…