Tour de France 2018 : Vers une explication entre favoris à Mûr-de-Bretagne

Des 7 hommes de tête, deux coureurs Direct Energie, Sylvain Chavanel et Lilian Calmejane, ont animé la course, même si c’est le Letton Tom Skujins qui s’en est le mieux tiré en endossant le maillot à pois de meilleur grimpeur.

Et à ce petit jeu-là, c’est le champion du monde et maillot vert Peter Sagan qui s’est montré le plus fort.

Le classement des jeunes Le maillot blanc du meilleur jeune (-25 ans), est toujours sur les épaules du Danois Andersen.

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…

Ça devrait nous convenir avec les deux passages mais c’est plus fait pour des grimpeurs-puncheurs donc ça sera compliqué pour nos gars de gagner l’étape. »

A chaque passage, le placement sera primordial, qu’on veuille s’y imposer ou simplement suivre le mouvement.

« Le premier passage sera important pour bien jauger les moments où ça bouge dans le peloton, explique Portal.

Lire la suite sur sport.francetvinfo.fr…

Lire la suite sur sports.orange.fr…

Les puncheurs, ces coureurs explosifs capables de produire un effort violent sur une courte distance, sont à la fête.

Et parmi les candidats à la place de leader du classement général, un Français, Julian Alaphilippe, semble idéalement placé.

Mais après un gros effort, ce deuxième peloton revient sur le premier.

Lire la suite sur www.europe1.fr…