Tour de France 2018 : Suivez la 6e étape en direct

Les Sky, Movistar et FDJ ont également envoyé un coureur en tête de peloton, pour contrôler l’échappée qui est proche des 5 minutes d’avance.

La position au général des échappés Dion Smith est le mieux placé au classement général parmi les coureurs de tête, à 2’43 de Van Avermaet.

Un final qui s’annonce explosif Si l’histoire entre la côte de Mûr de Bretagne et le Tour est très récente (troisièmùe arrivée après 2011 et 2015), le final y est toujours spectaculaire.

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…

: ‘http’, server: ‘adserver.adtech.de’, network: ‘1695.1’, params: { loc: ‘100’ = {responsive : { useresponsive: true, bounds: [{id: ‘neutralisation_square’, min: 0, max: 899 }, {id: ‘neutralisation_square’, min: 900, max: 1279 },{id: min: 1280, max: 9999 }]}, sizeid: ‘170’, fif: {usefif:true, disableFriendlyFlag: true}, params: { target: ‘_blank’ },kv:(typeof HBKEYVALUES !

Object.assign({« site »: « www.eurosport.fr », »position »: « square », »page »: « live », »sport »: « 18 », »recurring_event »: « 703 », »competition »: « 519 », »sponso »: « off », »abbr »:(typeof adtechCCfullstring !

adtechCCfullstring :  »}, : {« site »: « www.eurosport.fr », »position »: « square », »page »: « live », »sport »: « 18 », »recurring_event »: « 703 », »competition »: « 519 », »sponso »: « off », »abbr »:(typeof adtechCCfullstring !

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Il faut compter un nouvel abandon depuis mercredi, celui du Croate Robert Kiserlovski à la suite d’une chute au début de la 5e étape.

Le peloton du Tour de France va voir double, jeudi, à Mûr-de-Bretagne, en conclusion de la 6e étape longue de 181 kilomètres à partir de Brest.

Pour la première fois, la côte emblématique du Centre-Bretagne sera escaladée deux fois par la course qui effectue dans sa partie finale une boucle de 16 kilomètres.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Et parmi les candidats à la place de leader du classement général, un Français, Julian Alaphilippe, semble idéalement placé.

Le point à 170 kilomètres de l’arrivée.

Du coup, l’avance des cinq hommes de tête (dont quatre Français) augmente rapidement : 3 minutes après une quinzaine kilomètres de course.

Lire la suite sur www.europe1.fr…