Thierry Ardisson dévoile son salaire : «Je suis vénal, j’aime l’argent»

Dans une enquête publiée ce week-end dans Le Journal du dimanche, l’animateur de Salut les Terriens !

et Les Terriens du dimanche sur C8, il est, avec Stéphane Simon, à la tête de Téléparis qui produit La Zygel Académie (France 2), Le Cercle (Canal+) ou encore La Nuit des Molières (France 2).

Véritable passionné de cinéma, Thierry Ardisson a aussi trouvé sa place dans le 7e art en produisant Max, Les Souvenirs, Comment c’est loin, Les Enfants du Palace et Il a déjà tes yeux.

»

Lire la suite sur tvmag.lefigaro.fr…

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

Depuis plus de 30 ans, Thierry Ardisson tient une place de choix sur le petit écran.

en passant par Double Jeu, Rive Droite/Rive gauche, Tout le monde en parle et 93, faubourg Saint-Honoré, l’animateur s’est imposé au fil des années en spécialiste des talk-shows et vrai créateur de buzzs.

S’il ne compte « pas faire de l’antenne jusqu’à 87 ans », cet ancien concepteur-rédacteur dans la publicité, qui a lancé en 2012 la société de production Nolita Cinema avec Maxime Delauney et Romain Rousseau, ne cache pas que l’aspect financier l’empêche de réduire drastiquement sa présence sur le petit écran.

Lire la suite sur www.programme-television.org…

Animateur sur C8 – Salut les Terriens et Les Terriens du dimanche – producteur, Thierry Ardisson, 69 ans, est débordant d’activité… et omniprésent à la télévision.

Une omniprésence qu’il assume, dans les colonnes du JDD : « Si je fais trop de télé au détriment d’activités plus nobles, c’est que je suis vénal, j’aime l’argent ».

Thierry Ardisson dévoile d’ailleurs son salaire : « Entre 15 000 et 20 000 euros par mois ».

Lire la suite sur www.leprogres.fr…

Si certaines célé­bri­tés tiennent à garder le secret autour de leurs finances et de leur salaire, Thierry Ardis­son ne cultive aucun secret autour de ce qu’il gagne.

Mais ce montant reste malgré tout loin d’être une surprise, car le membre du PAF est plutôt du genre à multi­plier les acti­vi­tés.

Au côté de Cyril Hanouna, Thierry Ardis­son fait en effet partie des figures de proue du groupe Canal +, même s’il lui arrive d’écor­cher son employeur, avec qui il n’est pas toujours d’ac­cord.

Lire la suite sur www.gala.fr…