The Walking Dead saison 9 épisode 9 : avis critique

J’ai été moins convaincu par ces événements ou plutôt ces non-événements de la Colline qui servent comme souvent à introduire la suite dans une lenteur un peu crispante, pas étonnant avec 16 épisodes à remplir, cela reste le gros défi scénaristique pour une telle série.

La mise en scène semble être plus inspirée par ce personnage qu’on nous présente encore comme le grand méchant loup durant la nuit, à coup d’ombre menaçante et de main saisissant une porte, mais c’est pour ensuite mieux nous prendre à contre-pied quand le jour pointe son nez.

Evidemment, il est plutôt ridicule que la petite fille soit seule, comme par hasard, à être le témoin et même le complice de son départ tout comme on la retrouve seule sur la route pour son retour.

Lire la suite sur www.presse-citron.net…