Test : Divinity Original Sin Enhanced Edition

Un bel effort qui permet de rendre possible la sortie du titre sur console, devenant l’un des très rares représentants d’un genre qui boudait les machines de salon depuis tout ce temps.

La liste des nouveautés comprend l’apparition d’une jouabilité à la manette exemplaire, la possibilité de jouer à deux en écran partagé et surtout un scénario revu et corrigé qui bénéficie d’un doublage intégral de très haute volée.

Quand on sait que ces fondations serviront de base au projet Divinity II, on compte désormais les jours qui nous séparent de la suite d’un des meilleurs jeux de rôle de cette année.

Lire la suite sur www.gamekult.com…