Syrie/Ghouta: plus de 600 civils tués dans la dernière offensive du régime

Aucun civil ou convoi d’aides n’a emprunté mercredi un couloir humanitaire instauré par le régime syrien et son allié russe dans l’enclave rebelle dans la Ghouta orientale près de Damas, malgré la baisse d’intensité des bombardements.

Ce couloir est prévu dans le cadre d’une trêve quotidienne de cinq heures -09H00 à 14H00 (07H00 à 12H00 GMT)- décrétée lundi par la Russie pour permettre l’entrée de l’aide et la sortie de civils de cette enclave cible d’une campagne principalement aérienne du régime qui a coûté la vie à plus de 600 civils depuis le 18 février.

Pour le second jour consécutif depuis l’entrée en vigueur de la « pause humanitaire », aucun civil n’a emprunté le couloir établi au niveau du secteur d’Al-Wafidine, pour sortir de l’enclave rebelle, selon une source militaire.

Lire la suite sur www.maritima.info…