Syrie: frappes contre des positions du régime, démenti de la coalition

Les raids ont eu lieu dans un secteur de la province de Deir Ezzor, où la coalition internationale et les forces loyales au régime de Bachar al-Assad combattent séparément les jihadistes du groupe État islamique (EI).

En février dernier, des bombardements de la coalition dans la province de Deir Ezzor ont tué au moins 100 combattants du régime et alliés, dont des Russes, en représailles à une attaque contre des positions des FDS.

Et en septembre 2016, des frappes sur des positions militaires du régime, également dans l’est du pays, ont coûté la vie à plus de 60 soldats syriens.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

« Certaines de nos positions militaires entre Albu Kamal et Hmeimeh ont été touchées ce matin dans une attaque aérienne menée par la coalition américaine », a indiqué une source militaire syrienne citée par Sana.

Une source militaire du régime syrien a indiqué que les frappes aériennes ont visé deux positions du régime proches de la ligne de front avec l’EI.

Albu Kamal et Hmeimeh se trouvent dans la province syrienne orientale de Deir Ezzor, où les troupes syriennes soutenues par la Russie et la coalition dirigée par les États-Unis ont mené des offensives distinctes contre l’EI.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Des frappes américaines ont touché plusieurs positions militaires du régime syrien, mercredi dans l’est du pays, a annoncé l’agence officielle SANA.

« Certaines de nos positions militaires entre Albu Kamal and Hmeimeh ont été touchées ce matin dans une attaque aérienne menée par la coalition américaine », a indiqué une source militaire citée par SANA.

LIRE AUSSI – La Syrie et l’Iran, au cœur de la visite de Macron en Russie

Albu Kamal et Hmeimeh se trouvent dans la province syrienne orientale de Deir Ezzor, où les troupes syriennes soutenues par la Russie et la coalition dirigée par les États-Unis ont mené des offensives distinctes contre le groupe État islamique.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…