Syrie : 22 enfants tués lors d'un raid contre une école dans la province d'Idleb près d'Alep

Vingt-deux enfants et six enseignants ont été tués dans des raids menés, mercredi 26 octobre, contre une école dans la province d’Idleb, voisine d’Alep, dans le nord-ouest de la Syrie, a indiqué l’Unicef.

« Des avions militaires ont mené six frappes sur le village de Hass, contre une école et ses environs, tuant 35 civils, dont 11 enfants », a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

© France 24
Si l’Unicef n’a pas précisé par qui avait été mené cette attaque, la France, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, y voit la main soit de l’aviation russe soit celle des forces armées syriennes.

Lire la suite sur www.france24.com…

Vingt-deux enfants et six enseignants ont été tués dans des raids menés mercredi contre une école dans la province syrienne d’Idleb, dans le nord-ouest du pays, a indiqué l’Unicef.

Dans un communiqué, son directeur général, Anthony Lake, dénonce « une tragédie » et un possible « crime de guerre ».

« C’est une tragédie, c’est un scandale et si cette attaque est délibérée, c’est un crime de guerre », a-t-il ajouté.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Le ministère russe de la Défense est train d’étudier les données disponibles «et va faire prochainement une déclaration à ce sujet», a-t-elle encore précisé.

La province d’Idleb (nord-ouest) est un bastion de Jaich al-Fatah (l’Armée de la conquête), coalition regroupant des rebelles islamistes et des jihadistes de Fateh al-Cham, anciennement Front al-Nosra, jusqu’à sa rupture officielle avec Al-Qaïda.

Syrie : au moins 26 morts dans des raids ayant ouché une écoleL’offensive contre Raqa s’organiseL’offensive pour reprendre le bastion syrien de Raqa à Daech devrait commencer bientôt.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Ce mercredi, des raids menés par le régime syrien ou son allié russe sur la province d’Idleb, bastion de groupes rebelles islamistes et djihadistes, ont fait 35 morts, selon le décompte d’une ONG, alors que se prépare une offensive pour chasser les combattants de Daech de son fief de Raqa.

La province d’Idleb (Nord-Ouest) est un bastion de Jaich al-Fatah (l’Armée de la conquête), coalition regroupant des rebelles islamistes et des djihadistes de Fateh al-Cham, anciennement Front al-Nosra, jusqu’à sa rupture officielle avec Al-Qaïda.

Raqa « dans les prochaines semaines »
Parallèlement, l’offensive pour reprendre à l’EI son bastion syrien de Raqa (Nord) se dessine.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Les bombardements sur une école dans la province syrienne d’Idleb, qui ont tué mercredi 22 enfants selon l’Unicef, ne peuvent être que l’oeuvre des Russes ou du régime syrien, a accusé aujourd’hui le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault.

Ce sont soit les Syriens, le régime de Bachar al Assad, soit les Russes », a déclaré M. Ayrault lors d’une conférence de presse, alors que Moscou a nié toute implication dans ces frappes.

Au moins 26 civils, dont onze enfants, ont été tués mercredi dans des raids aériens ayant visé une école et ses environs dans la province rebelle d’Idleb (nord-ouest de la Syrie), avait indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Vingt-deux enfants et six enseignants ont été tués dans des raids menés mercredi 26 octobre contre une école dans la province syrienne d’Idleb (nord-ouest), a indiqué l’Unicef.

« C’est une tragédie, c’est un scandale et si cette attaque est délibérée, c’est un crime de guerre », a déclaré le directeur général du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), Anthony Lake.

L’école, située dans la province syrienne d’Idleb (nord-ouest), a été attaquée « à plusieurs reprises », précise-t-il dans un communiqué, sans donner davantage de détails.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

« Vingt deux enfants et six professeurs ont été retrouvés morts aujourd’hui [mercredi] après que leur école a été bombardée à de multiples reprises.

Pour le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, ces frappes ne peuvent être que l’oeuvre des Russes ou du régime syrien.

Ce sont soit les Syriens, le régime de Bachar al Assad, soit les Russes », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Lire la suite sur www.humanite.fr…

Ce pourrait être l’attaque la plus meurtrière contre une école depuis le début du conflit syrien.

Vingt-deux enfants et six enseignants ont été tués dans des raids menés mercredi contre une école dans la province syrienne d’Idleb, dans le nord-ouest du pays, a indiqué l’Unicef.

Ce jeudi, Jean-Marc Ayrault a assuré que ces bombardements ne peuvent être que l’oeuvre des Russes ou du régime syrien.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…