Stéphane Rotenberg : «Pékin Express, c’est Échappées belles qui rencontre Ninja Warrior

Selon plusieurs études commandées par M6, les téléspectateurs souhaitaient retrouver Pékin Express telle qu’ils l’ont connu, sans toucher à rien.

Sans connaître le classement, celui-ci pourra choisir un autre binôme – à l’exception des gagnants de l’étape et du duo immunisé – pour une course de rapidité en stop.

On a déjà fait dix parcours exceptionnels, il fallait en trouver un nouveau et retourner en Asie a été très vite une évidence.

Lire la suite sur tvmag.lefigaro.fr…

L’animateur vedette de la chaîne revient pour Le Club de l’été sur les galères le retour de ce programme très attendu par les fans après quatre ans d’absence.

En revanche, il existe de nouvelle règles dont la première a été découverte par les candidats dès la première émission : le déplacement en pirogue.

Un mode de transport qui a occasionné quelques problèmes.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

L’émission d’aventure est toujours présentée par Stéphane Rotenberg, qui accueille huit nouveaux binômes : Medhi et Oussama, les amis d’enfance ; Maxime et Alizée, le couple BCBG ; Christina et Didier, la patronne et son employé ; Estelle et Estelle, les copines belges ; Maurice et Thierry, le père octogénaire et son fils ; Vanessa et Audrey, les collègues toulonnaises ; Martin et Laetitia, le couple complice et Gaëlle, jeune maman très féminine.

La première étape se déroule à Bornéo, sous une chaleur torride, de l’aéroport de Kuching jusqu’au mythique lac Batang Ai, au cœur d’une forêt tropicale.

Une nouvelle règle du jeu fait son apparition : dès que le panneau «voiture interdite» est en vue, les concurrents doivent quitter leur véhicule et trouver un autre moyen de transport.

Lire la suite sur www.programme-television.org…