Soutien aux force de l’ordre : la cagnotte lancée par Renaud Muselier dépasse le million d’euros, « aucune irrégularité » selon Leetchi

La cagnotte lancée par Renaud Muselier, président LR de la région Sud, en faveur des policiers blessés lors de manifestations de gilets jaunes a dépassé jeudi le million d’euros, une collecte qui s’est déroulée sans « aucune irrégularité » selon la plateforme Leetchi, qui a démenti les accusations de « manipulation » relayées par des internautes.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont toutefois mis en doute la réalité des dons ou des donateurs de la cagnotte lancée par l’élu, s’interrogeant notamment sur le montant moyen des dons (environ 27 euros), relativement élevé et quasiment constant depuis le lancement de l’initiative, mais aussi sur des noms apparaissant plusieurs fois dans la liste des donateurs ou dans les commentaires, ou encore sur des afflux subits de dons au cours de la nuit de mercredi à jeudi.

Il n’y a eu « aucune irrégularité », a assuré à l’AFP le directeur général de Leetchi Benjamin Blanchet : « Beaucoup de choses ont pu être dites sur les réseaux sociaux.

Lire la suite sur www.laprovence.com…

La cagnotte en ligne pour soutenir les membres des forces de l’ordre blessées lors des manifestations des « gilets jaunes » a dépassé jeudi 10 janvier le million d’euros, grâce à plus de 36 000 participations.

Cette initiative de l’élu des Républicains Renaud Muselier est une réponse à la levée de fonds lancée pour soutenir Christophe Dettinger, l’ex-boxeur placé en détention provisoire après avoir reconnu avoir frappé des gendarmes mobiles lors de l' »acte 8″ à Paris.

Sur Twitter, le compte de la police nationale remercie les internautes pour leur générosité, mais appelle à leur « soutien quotidien » et à leur « esprit civique » plutôt qu’à donner de l’argent à une cagnotte dont ils n’ont « aucune garantie de la destination finale ».

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Des doublons dans les participations, une attaque robot, une moyenne trop régulière du montant des dons… De nombreuses rumeurs de trucage concernant la cagnotte Leetchi en soutien aux policiers blessés durant les manifestations des «gilets jaunes» se propageaient jeudi sur les réseaux sociaux.

«Gilets jaunes»: la cagnotte dépasse le million d’euros pour les policiers blessés – Regarder sur Figaro Live

La cagnotte dont le but est de soutenir plus de 1000 membres des forces de l’ordre blessés en marge du mouvement des «gilets jaunes» n’a cessé de grimper de manière surprenante.

LIRE AUSSI – «Gilets jaunes»: une cagnotte pour les policiers blessés dépasse le million d’euros

Souvent citée par les internautes, la page yeti blog est à l’origine de ces relevés: «Dans la nuit du 9 au 10 janvier, un afflux considérable de donateurs, sans doute insomniaques, afflue sur le compte.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

C’est un site spécialisé dans les cagnottes en ligne qui s’est retrouvé malgré lui en pleine lumière en ce début janvier.

La plateforme Leetchi (détenue en quasi-totalité par le Crédit mutuel) a été choisie par les proches de Christophe Dettinger, l’homme qui a frappé des gendarmes lors de la manifestation des Gilets jaunes du 5 janvier, pour ouvrir une cagnotte de soutien.

Leetchi s’est cependant engagée « à ce que les fonds collectés sur la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger servent uniquement à financer les frais de justice ».

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Le directeur général de Leetchi, Benjamin Bianchet, a rejeté en bloc les accusations dont a fait l’objet la cagnotte :  « Il n’y a pas eu et nous n’avons jamais subi d’attaque de robots » a-t-il assuré au HuffingtonPost .

Alors comment expliquer une telle augmentation du montant dans la nuit ?

« Avant d’être affiché, chaque don fait l’objet d’un traitement automatisé afin notamment de garantir la sécurité informatique du donateur », a précisé Benjamin Bianchet au Huffington Post.

Lire la suite sur www.lci.fr…