Slovaquie : le journaliste assassiné enquêtait sur des liens possibles avec la mafia italienne

Le journaliste slovaque tué par balles, Jan Kuciak, était sur le point de publier un article sur la corruption de haut niveau impliquant la mafia italienne et des politiques dans ce petit État de la zone euro.

Comme son titre l’indique, le journaliste planchait sur une affaire de corruption à haut niveau en Slovaquie impliquant la mafia italienne et des politiques.

«Les Italiens liés à la mafia ont trouvé un second foyer en Slovaquie: ils ont commencé à faire des affaires, recevoir des subventions, collecter des fonds européens, mais surtout établir des relations avec des personnalités politiques influentes, jusqu’au gouvernement slovaque» écrivait le journaliste dans son article.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Dans un pays profondément choqué par le meurtre d’un journaliste d’investigation, le ministre de la Culture a choisi de se retirer.

Simplement, en tant que ministre de la Culture, je ne peux pas assumer le fait qu’un journaliste ait été assassiné au cours de mon mandat. »

Retrouvé mort, une balle dans le thorax, Jan Kuciak enquêtait sur une affaire de corruption et des liens présumés entre des hommes d’affaires italiens soupçonnés d’être de mèche avec la mafia calabraise et des personnalités politiques influentes, y compris au sein du gouvernement slovaque.

Lire la suite sur fr.news.yahoo.com…

Le site et d’autres médias ont publié à minuit ce mercredi une version -non terminée- de l’article de Jan Kuciak, portant sur les relations politiques présumées d’hommes d’affaires italiens soupçonnés d’être liés à la mafia calabraise ‘Ndrangheta, qui opérerait dans l’est de la Slovaquie.

« Deux personnes proches d’un homme arrivé en Slovaquie alors qu’il était accusé dans une affaire de mafia en Italie, ont un accès quotidien au Premier ministre » slovaque, écrivait Jan Kuciak dans son texte intitulé « La mafia italienne en Slovaquie, ses lutins s’étendent à la politique ».

« Les Italiens liés à la mafia ont trouvé un second foyer en Slovaquie: ils ont commencé à faire des affaires, recevoir des subventions, collecter des fonds européens, mais surtout établir des relations avec des personnalités politiques influentes, jusqu’au gouvernement slovaque », ajoutait-il.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Le journaliste d’investigation Ján Kuciak et sa compagne ont été abattus de plusieurs balles ce week-end à Velka Maca, à moins de 100 kilomètres de la capitale slovaque, Bratislava, annonce lundi Reporters Sans Frontières (RSF) sur son site web.

La mort du journaliste de 27 ans, qui travaillait pour le site Aktuality.sk, a été confirmée par le ministère de l’Intérieur au journal Dennik N.

Ján Kuciak s’était spécialisé dans les enquêtes portant sur des affaires de fraude fiscale à grande échelle.

Son dernier article portait d’ailleurs sur les activités de Marián Kocner, un entrepreneur slovaque controversé en raison de ses liens avec plusieurs responsables politiques.

Lire la suite sur www.rtbf.be…