Sheila à Paris Match: « La drogue a tué mon fils »

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Une situation insoutenable pour son fils, rattrapé par ses vieux démons: «Alors quinze jours après être sorti, il prend une forte dose de cocaïne, mélangée à des médicaments.

Tout de suite après les faits, Sheila avait déposé une plainte contre x pour homicide involontaire, et n’avait jamais cru à la thèse du suicide: «Il y a eu tellement de choses inventées, déformées, que je me suis enfermée dans le silence.

Mais, aujourd’hui, je dois en sortir pour redonner son intégrité à Ludo, mon fils, mon fils unique.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Ludovic Chancel, le fils de Sheila, est décédé le 7 juillet à 42 ans.

Dans une interview à Paris Match, Sheila confirme que le décès de Ludovic Chancel est dû à une overdose de cocaïne et revient sur son addiction.

Mais, aujourd’hui, je dois en sortir pour redonner son intégrité à Ludo mon fils unique », explique l’icône yé-yé de 72 ans.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Mais, aujourd’hui, je dois en sortir pour redonner son intégrité à Ludo, mon fils, mon fils unique.

Alors voilà, son dossier médical a révélé que Ludo est mort des suites d’une overdose de cocaïne provoquée par l’absortion massive de cocaïne et de benzodiazépine.

Lire aussi : Sheila : Ludovic, son enfant, sa douleur

Le médicament que prennent les toxicomanes en « descente » après l’absorption de cocaïne.

Lire la suite sur www.parismatch.com…

Cette semaine, elle confirme ainsi à Paris Match que Ludo­vic est bien décédé des suites « d’une over­dose de cocaïne provoquée par l’absorp­tion massive de cocaïne et de benzo­dia­zé­pine » et tente égale­ment de décrire le combat que mère et fils ont mené contre la drogue durant de longues années.

Les graves problèmes d’addic­tion de Ludo­vic Chan­cel, Sheila en était consciente.

Je connais­sais mon fils mieux que quiconque et j’ai tout fait pour qu’il s’en sorte. »

Lire la suite sur www.gala.fr…

Il était le fils de Sheila (Annie Chancel) et de Ringo, un père absent qui les a quittés deux ans seulement après sa naissance.

Restée un temps silencieuse après le décès de son fils, ne se sentant pas la force de parler de ce drame qui attire son lot de rumeurs et de fausses informations, s’exprimant ensuite avec retenue, Sheila déballe tout cette fois-ci et évoque l’existence d’une photo choc.

Ludovic est décédé « des suites d’une overdose de cocaïne provoquée par l’absorption massive de cocaïne et de benzodiazépine » rappelle-t-elle à Paris Match, comme si elle récitait le rapport d’autopsie depuis le parc du Trianon Palace de Versailles, havre de paix où s’est déroulé l’entretien le 26 octobre dernier.

Lire la suite sur www.purepeople.com…

Quatre mois après la dispa­ri­tion brutale de son fils unique Ludo­vic Chan­cel, la chan­teuse est toujours debout et se bat pour savoir pourquoi et comment son enfant est mort.

Dans une longue inter­view accor­dée à Paris Match, l’ar­tiste est reve­nue sur cette terrible nuit du mois de juillet 2017 où son fils à fait une over­dose de « cocaïne et de benzo­dia­zé­pine », et elle est persua­dée qu’il ne s’agis­sait pas d’un suicide.

Ce que Sheila sait aussi, et qu’elle a appris d’une terrible manière, c’est que son fils Ludo­vic n’était pas seul au moment où il a pris ces substances qui lui ont coûté la vie : « Le jour de son hospi­ta­li­sa­tion, l’un de ses amis m’at­ten­dait dans le hall et m’a montré une photo.

Lire la suite sur www.voici.fr…

Pour Sheila, cela ne fait aucun doute : c’est la drogue qui est responsable de la mort de son fils unique Ludovic Chancel.

Dans une interview donnée à Paris Match, la chanteuse a décidé de parler pour « redonner son intégrité à Ludo, mon fils, mon fils unique » parce qu’il « y a eu tellement de choses inventées, déformées ».

L’écrivaine Anna Graham Hunter raconte au Hollywood Reporter le comportement déplacé et « ouvertement dans la séduction » de l’acteur en 1985, sur le tournage de « Death of a Salesman ».

Lire la suite sur www.closermag.fr…

Dans une interview à Paris Match, la chanteuse confirme le décès de Ludovic Chancel des suites d’une overdose de cocaïne, le 7 juillet dernier, et revient sur l’addiction dont il souffrait.

Je connaissais mon fils mieux que quiconque et j’ai tout fait pour qu’il s’en sorte.

Alors oui, je ne lui donnais plus d’argent, parce que je savais très bien où il finirait », a confié Sheila à Paris Match, avant d’évoquer le jour du drame et la photo que lui a alors montrée un ami de son fils.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn