SFR lance son offre groupée 100 % sport pour moins de 40 euros

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

L’offre la plus complète avec les meilleures compétitions du foot français et européen au prix le plus compétitif du marché.

SFR lance ce jeudi 11 octobre son pack exclusif comprenant RMC Sport, beIN Sports et Canal +, pour ne rien rater de toutes les plus belles rencontres de football.

Disponible au prix de 38,90€ par mois (au lieu de 53,90€), cette offre inédite permet de profiter de tout le football français et européen ainsi que de nombreuses autres compétitions et droits sportifs à travers :

– le bouquet RMC Sport avec notamment la Ligue des Champions, la Ligue Europa, les championnats anglais et portugais

-le bouquet beIN Sports avec notamment la Ligue 1, les championnats allemand, espagnol, italien et la NBA

– l’offre Canal + (Canal + / Canal + décalé) avec un engagement de 24 mois commercialisée par le Groupe Canal + au tarif de 19,90€ par mois, avec notamment les deux meilleurs matchs de Ligue 1 lors de chaque journée, les deux plus belles rencontres du Top 14 lors de chaque journée et la Formule 1.

Lire la suite sur rmcsport.bfmtv.com…

SFR va finalement presque le faire, et tout est dans le presque, avec la sortie d’un pack foot à 38,90 euros.

Jusqu’à présent, pour tout voir, il faut débourser un montant au moins égal ou supérieur à 60 euros par mois.

Un nouveau tarif alléchant donc pour bénéficier des chaines de SFR donc, de bein SPORTS, et de Canal+.

Lire la suite sur www.foot01.com…

Concrètement, ce pack réunira le bouquet RMC Sport (avec la Ligue des champions, la Ligue Europa, les championnats anglais et portugais), celui de BeIN Sports (qui dispose de nombreux matchs de Ligue 1 et des droits des championnats allemand, espagnol et italien), et l’offre de Canal+ (les deux meilleures affiches de la L1 pour chaque journée).

>> Lire aussi : En s’offrant la Ligue des champions, SFR change la donne dans la télé payante

Avec son offre, SFR permet donc aux amateurs de football d’éviter de multiplier les abonnements chez différents distributeurs.

L’industriel compte ainsi faire coup double : il espère d’une part, qu’une partie de ses abonnés télécoms vont se laisser séduire par ce nouveau bouquet.

Lire la suite sur www.latribune.fr…