Sarkozy et l'Islam, Philippot et le Qatar: de quoi cette obsession est …

« La matinée sera consacrée à la place des religions dans la République » ont décrété Gérald Darmanin et Henri Guaino, organisateurs des débats, et « l’après-midi, les discussions porteront plus particulièrement sur l’Islam de France à travers les expériences des élus et des acteurs sociaux ».

Comme un écho à la campagne victimaire Philippot, Les Républicains, que l’on nomme désormais LR, organisent ce jeudi une « journée de travail » consacrée à l’Islam.

Tandis que Philippot, sur tous médias possibles, se pose en résistant d’une prétendue 5e colonne islamiste, tentant de faire du Qatar la figure de l’ennemi idéal aux yeux des électeurs, LR se prend les pieds dans son tapis de contradictions, se cache sans se cacher tout en se cachant ; hésite, tergiverse, balance ; se divise, se clive, se fragilise.

Lire la suite sur www.challenges.fr…

Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et président du CFCM et Nicolas Sarkozy le 14 mars 2012. À l’occasion de la journée de travail sur les religions et l’Islam de France, Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et président du CFCM, s’est entretenu avec Nicolas Sarkozy.

Contrairement à ce que beaucoup annonçaient, le Conseil français du culte musulman (CFCM) n’a pas boycotté ce jeudi la «journée de travail» des Républicains sur «la place des religions dans la République» et sur «l’Islam de France».

Les autres cultes ont également envoyé des représentants, mais il a fallu que Henri …

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Selon lui l’offensive russe pourrait être un avertissement lancé aux autorités ukrainiennes. lebranchu-a-s[email protected]html’) » href= »# » class= » » rel= »nofollow »> PolitiqueLebranchu à Sarkozy : « Il faut respecter les … sondage[email protected]html’) » href= »# » class= » » rel= »nofollow »> SociétéSondages de l’Elysée sous Sarkozy : de quoi … [email protected]’) » href= »# » class= » » rel= »nofollow »> PolitiqueNicolas Sarkozy, Alain Juppé, une « hostilité … [email protected]l’) » href= »# » class= » » rel= »nofollow »> SociétéL’affaire des sondages de l’Elysée : de quoi … juppe-et-fil[email protected]html’) » href= »# » class= » » rel= »nofollow »> PolitiqueJuppé et Fillon hués : « Les sifflets, c’est moins …

Alors que Les Républicains organisaient ce jeudi une réunion sur la place de l’islam en France, Nicolas Sarkozy s’est dit « reconnaissant » envers le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur, et ses amis d’avoir « amorcé ce dialogue ».

Nous avons voulu présenter la manière dont les musulmans souffrent d’un certain nombre de d’amalgames, de déclarations pas toujours dans un esprit de justice », a déclaré Dalil Boubakeur. [email protected]’) » href= »# » class= » » rel= »nofollow »> Sériesphère : le retour de True Detective !

Lire la suite sur lci.tf1.fr…

Parmi les quatre membres du bureau exécutif du CFCM présents figure même son président à compter du 30 juin Anouar Kbibech. « Le futur président du CFCM commence bien sa présidence, par une trahison », a commenté le trésorier et futur secrétaire général de l’instance, Abdallah Zekri, exprimant « colère et dégoût » devant la « lâcheté de certains membres ».

Le président sortant du CFCM, le recteur de la grande mosquée de Paris Dalil Boubakeur, est également apparu au siège des Républicains pour « saluer Nicolas Sarkozy au nom de leur vieille amitié, m’a-t-il dit, mais il ne devait pas rester longtemps », a précisé avec embarras Abdallah Zekri, responsable de la grande mosquée de Paris et proche du recteur.

Selon lui, « les invités ont subi des pressions de la part de Nicolas Sarkozy qui a dit à certains: Vous pensez que je ne serai pas là en 2017? « Je vais demander la tenue d’un conseil d’administration extraordinaire du CFCM pour mettre en minorité ces tristes individus qui ont trahi les Français de confession musulmane en participant à cette convention qui ne fait que confirmer la stigmatisation de l’islam », tempête Abdallah Zekri.

Lire la suite sur www.boursorama.com…

Outre le travail de Asma Lamrabet, médecin marocaine, chercheuse et initiatrice d'un renouveau remarquable sur le féminisme islamique et le travail de relecture genrée des sources scripturaires de l'islam sur lequel Zaman France s'est déjà penché, le docteur Moreno Al 'Ajami, auteur de Que dit vraiment le Coran et de Quarante Hadiths authentiques de Ramadan parus aux éditions Zenith, 2009, est une personnalité intéressante à mentionner, bien qu'il nie l'appartenance au courant réformiste.

La tribune co-signée par Marquardt, Bencheikh, Bajrafil, Ibrahim et Asma Lamrabet et publiée sur le site internet du Point confirme encore cette lecture comme l'illustre le premier des objectifs fixé par les signataires : «Réunir des musulmans démocrates et réformistes du monde entier en faisant la part belle en particulier à l'islam d'Asie pour des raisons élémentaires de représentativité démocratique, mais également aux musulmans d'Afrique, d'Europe et des Amériques».

Cet échec historique du réformisme musulman en France, échec aux conséquences toujours visibles (explosion du salafisme, développement d'un islam nationaliste français proche des thèses du polémiste d'extrême-droite Alain Soral) est à rapprocher également des choix politiques fait par l'Union des organisations islamiques de France, choix qui ont renforcé les logiques de clivages personnels et de politisation des discours.

Lire la suite sur www.zamanfrance.fr…

Nicolas Sarkozy a invité tous le monde à se fédérer pour reconquérir la France centimètre par centimètre, afin d’offrir à notre pays le vrai changement en 2017, mais qu’avant cela il y avait encore beaucoup de travail à effectuer.

Cette élection est une excellente manière d’initier un changement en France selon Nicolas Sarkozy, qui a déclaré : « Vous êtes un morceau de la France miniature et tout le monde va regarder ce qui se passe en juin à Asnières ».

L’ancien président de la république Nicolas Sarkozy a profité d’un meeting à Asnières pour mobiliser ses troupes et revenir sur les propos que certains politiciens ont eu à son égard, suite à ses réactions contre les mesures du gouvernement.

Lire la suite sur www.mensquare.com…