Salle de prière incendiée : Cazeneuve "solidaire des musulmans de Corse"

Il est encore trop tôt pour le dire, mais les enquêteurs suspectent un acte criminel après la destruction d’une salle de prière musulmane à Ajaccio.

Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a fait part de sa « solidarité aux musulmans de Corse ».

Le ministre de l’Intérieur rappelle la détermination du gouvernement à assurer la protection de tous les lieux de culte, et à assurer la liberté de culte partout sur le territoire », a-t-il ajouté.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Une salle de prière musulmane d’Ajaccio a été ravagée samedi matin par un incendie probablement d’origine criminelle, a-t-on appris auprès du parquet.

Le ministre de l’Intérieur rappelle la détermination du gouvernement à assurer la protection de tous les lieux de culte, et à assurer la liberté de culte partout sur le territoire», a ajouté le ministre.

Ce sinistre survient quelques mois après les débordements racistes et anti-musulmans qui avait accompagné les manifestations qui avaient suivi l’agression de pompiers attirés dans un guet-apens dans le quartier populaire Les Jardins de l’Empereur le soir de Noël à Ajaccio.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Le feu, qui a pris vers 4h30, a causé d’importants dégâts.

Selon le préfet de Corse, Christophe Mirmand, «des indices permettent de penser que l’incendie est d’origine criminel» et que les «dégâts importants ont sans doute été causés par de l’hydrocarbure».

L’enquête ouverte pour dégradation par incendie a été confiée à la police judiciaire et aux enquêteurs de la sécurité publique.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Une salle de prière musulmane d’ Ajaccio a été ravagée très tôt samedi matin par un incendie très probablement d’origine criminelle, quelques mois après les débordements racistes et antimusulmans qui avaient émaillé des manifestations dans un quartier populaire de la ville.

Les murs noircis de l’édifice situé derrière le stade de football de l’équipe du Gazélec Ajaccio tenaient encore debout samedi en milieu de matinée, a constaté une correspondante de l’AFP, mais l’ensemble était très fortement endommagé.

Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a fait part de sa « solidarité aux musulmans de Corse ».

Lire la suite sur lci.tf1.fr…

Cette nuit, vers 4h30 du matin dans la périphérie d’Ajaccio, une salle de prière musulmane a été ravagée par un incendie.

La salle de prière musulmane visée est située derrière le stade de football de l’équipe du Gazélec d’Ajaccio, dans le quartier de Mezzavia.

Une caricature
Très tôt, le procureur de la République d’Ajaccio, Eric Bouillard, a indiqué que la piste criminelle était privilégiée, ce qu’a confirmé, sur place, le préfet de Corse Christophe Mirmand, évoquant « des traces d’hydrocarbures » découvert lors des premiers relevés.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

« L’incendie a été découvert par des fidèles qui se rendaient à la mosquée pour la prière de 5h », a précisé le procureur de la République d’Ajaccio, Eric Bouillard, au micro d’Europe 1.

« Les premiers éléments sur place font davantage penser à une origine criminelle mais on attend d’avoir la confirmation des experts », a-t-il indiqué.

Le ministre de l’Intérieur rappelle la détermination du gouvernement à assurer la protection de tous les lieux de culte, et à assurer la liberté de culte partout sur le territoire », a ajouté le ministre.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Ravagée par des flammes qui ont soudainement surgi sur le coup de quatre heures du matin, la salle de prière musulmane d’Ajaccio, située dans le quartier de Mezzavia, a été réduite en cendres par des mains criminelles, comme tout le laisse, hélas, à penser.

Le ministre de l’Intérieur rappelle la détermination du gouvernement à assurer la protection de tous les lieux de culte, et à assurer la liberté de culte partout sur le territoire», pouvait-on lire dans un communiqué portant son sceau officiel.

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a appris avec une profonde consternation l’incendie dont a fait l’objet cette nuit une mosquée à Ajaccio qui a été lourdement endommagée.

Lire la suite sur oumma.com…

Reuters content is the intellectual property of Thomson Reuters or its third party content providers.

Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters.

Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon.

Lire la suite sur www.boursorama.com…

Une salle de prière a été incendiée dans la nuit de vendredi à samedi à Ajaccio, en Corse.

La piste criminelle serait privilégiée.

Ajaccio : une salle de prière musulmane détruite par un incendie, la piste criminelle privilégiée par le procureurhttps …

Lire la suite sur news.google.fr…