Roeiseland et J.Boe, une paire en or (ski-nordique.net)

Lire la suite sur www.ski-nordique.net…

L’équipe de Norvège, emmenée par Johannes Boe et Marte Roeiseland, a remporté l’épreuve du relais mixte simple, qui était inscrite pour la première fois au programme des championnats du monde.

Les Bleus n’ont pu faire mieux que septièmes du relais mixte simple, une épreuve inscrite pour la première fois au programme des championnats du monde, et consistant en un relais entre une femme (qui parcourt 6km et tire 2 fois) et un homme (qui parcourt 7,5km et tire 2 fois).

Une victoire revenue à la Norvège de Marta Roeiseland et Johannes Boe, qui écrivent donc une page de l’histoire du biathlon en remportant cette nouvelle épreuve, avec treize secondes d’avance sur les Italiens Dorothea Wierer et Lukas Hofer.

Lire la suite sur sports.orange.fr…

Quatre jours après son implosion lors du dernier tir debout de la poursuite, le Norvégien a remis les choses en place à Östersund lors du relais mixte simple, nouvelle épreuve au calendrier des Championnats du monde de biathlon.

Sacré champion du monde aux côtés de sa compatriote Marte Olsbu Roeiseland, le leader du classement général de la Coupe du monde a décroché une troisième médaille d’or dans ces Mondiaux 2019, après le relais mixte d’ouverture et le sprint messieurs et égalé son record personnel de médaille dans un tel rendez-vous (3 médailles à Kontiolahti 2015, Holmenkollen 2016, Hochfilzen 2017).

La Suède, menée par Hanna Öberg et Sebastian Samuelsson a complété le podium devant son public (+20″, 8 pioches).

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Le compteur de l’équipe de France est toujours bloqué à trois médailles après l’individuel de mercredi.

Le clan français peut cependant se prendre à rêver d’une quatrième médaille aujourd’hui lors du relais mixte avec Julia Simon et Antonin Guigonnat.

Côté adversaires, on surveillera évidemment les Norvégiens (avec JoJo Boe), les Suédois (qui sont à la maison), les Allemands (Lesser et Herrmann, championne du monde de la poursuite), les Russes les Autrichiens, ou encore les Italiens (Dorothea Wierer n’a toujours pas fait de top 3, elle va vite vouloir corriger ça).

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Lire la suite sur www.eurosport.fr…