Roberto Martinez (Belgique) : «On a manqué de magie» contre les Bleus

La différence a été d’avoir un peu de chance dans les deux surfaces, mais je suis très fier des garçons, ils ont tout donné, jusqu’à la dernière seconde.

C’est un coup de pied arrêté… 

On est très bien organisés, on défend très bien.

La France était en finale de l’Euro, a l’habitude des gros matches, et on a bien géré ce côté.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Sans idée face à l’Australie, combatifs face au Pérou, léthargiques face au Danemark, flamboyants face à l’Argentine, pleins de maîtrise face à l’Uruguay et ultra-disciplinés face aux Belges : les Bleus ont construit leur fantastique parcours dans cette Coupe du monde en s’adaptant sans cesse.

Le cerveau de cette victoire, Didier Deschamps, détaille : « La performance défensive de mon équipe a été excellente », a expliqué le sélectionneur.

« Le rôle d’Olivier (Giroud) et Antoine a été important.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

FOOTBALL Dans la fan zone de la ville Belge de Tournai, on digère mal la défaite face au voisin français…

Il fallait bien un vainqueur.

Dans la fan zone installée au cœur de Tournai, l’ambiance était folle pendant une grande partie de la première période.

La dizaine de Bleus du premier rang n’en menait pas large : « On se sent un peu seuls, mais c’est bon enfant », expliquait une jeune nordiste, enveloppée dans un drapeau bleu-blanc-rouge.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Opinions

Une opinion de Fabrizio Bucella, Docteur en science et professeur ordinaire à l’Université Libre de Bruxelles, sommelier, spécialiste du vin et de la bière (*)

Passant le plus clair de mon temps en France, je professe un amour sincère de la culture hexagonale, mais ce soir, je n’en supporterai pas moins les Diables rouges.

Passant le plus clair de mon temps en France, je professe un amour sincère de la culture hexagonale, de son histoire et de son pinard.

Titi Henry doit se prendre pour Hamlet « être ou ne pas être » entre son job d’entraineur adjoint des Diables rouges et son coeur hexagonal

Alexandre Phalippou, rédacteur en chef du HuffPost, a promis qu’il utiliserait septante au lieu de soixante-dix en cas de victoire belge.

Lire la suite sur www.lalibre.be…