Rire par écrit: le "lol" est-il "old"?

Cette étude n’a analysé que les statuts et commentaires Facebook et exclu les tchats comme Messenger, Hangout, WhatsApp ou bien même les textos.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

« Haha » et ses dérivés comme « hahaha » ou « ahahah » remportent largement le match du rire écrit en étant utilisés dans plus de la moitié des cas observés.

Lire la suite sur www.bfmtv.com…

Et l’étude d’enfoncer le clou dans le cercueil du « lol », qui ne dispose d’aucune variation propre à exprimer un rire plus ou moins prononcé, contrairement aux « hehe », aux « haha » et surtout aux emojis.

Udi Weinsberg, Lada Adamic et Mike Develin ont effectué quelques requêtes SQL et abouti à des résultats qui ne feront pas rire tout le monde, et particulièrement ceux qui continue de ponctuer certaines de leurs conversations par le désormais désuet « lol ».

Comme le montre cette étude, le « haha », le « hehe » et même les emojis ont largement supplanté le « lol » pour exprimer le rire, ce dernier ne pesant même plus 2% dans les conversations Facebook.

Lire la suite sur www.clubic.com…

Bien que les équipes du réseau social aient limité leur analyse aux publications et commentaires rédigés en anglais (pas de relevés effectués sur la messagerie instantanée), on perçoit un déclin prononcé du « lol » au profit d’autres façons d’exprimer le rire.

Si les femmes sont plutôt des utilisatrices d’emojis, les hommes aux États-Unis penchent souvent pour la forme « hehe » et ses dérivées… qui peuvent, tout comme « haha », être allongées d’une ou plusieurs syllabes pour exprimer un degré d’intensité plus élevé.

Facebook constate que l’expression du rire dans les publications sur son réseau social évolue en faveur des émoticônes… et aux dépens de l’interjection « lol ».

Lire la suite sur www.itespresso.fr…

Facebook a par ailleurs constaté que le « loleur » est plus âgé que ceux qui emploient « hehe » ou « haha », et que les plus jeunes internautes, eux, préfèrent utiliser de simples émoticônes.

Ce qui tendrait à démontrer que « LOL » a vieilli avec ses utilisateurs, mais qu’il a été oublié –ou ringardisé- par les nouvelles générations de surfeurs.

Le fameux acronyme de « laughing out loud » (je ris très fort), qui a animé les salles de chat depuis les débuts du Web, ne semble plus avoir du tout la cote auprès des internautes.

Lire la suite sur www.01net.com…

Mise en ligne le 6 août dernier, l’étude de Facebook s’appuie sur les posts et commentaires de ses utilisateurs, en anglais, lors de la dernière semaine de mai 2015 contenant, au minimum, un marqueur de rire comme un « haha » ou notre bon vieux lol.

Grâce aux données de son milliard d’utilisateurs, Facebook prouve que le rire est toujours courant sur le réseau social mais qu’il ne s’exprime plus de la même façon: les loleurs sont loin derrière les adeptes des simples « haha » et par les emoji.

Dans un post de blog, les chercheurs de Facebook nous confirment que l’acronyme de « laughing out loud », utilisé dans le but d’exprimer le rire dans une conversation sur Internet, est bel est bien passé de mode.

Lire la suite sur www.huffingtonpost.fr…

Pôle Emploi, impôts et autres trucs nuls de la vie d’adulte sont sur le forum ! « Westworld », la nouvelle série HBO très attendue, a un premier teaser ! madmoiZelle est une marque déposée. madmoiZelle, un site qu’on pourrait croire qu’il s’appelle mademoiselle
, mais en fait, non. à lire aussi
Le Manifeste madmoiZelle. com
Contacte la Rédac
Participez / contribuez !

Facebook a aussi relevé que 52% des utilisateurs•trices de son réseau rient toujours avec les mêmes symboles, qu’il s’agisse d’un acronyme ou d’un emoji, et que 20% d’entre eux/elles n’emploient que deux des différentes possibilités.

Elle a commencé par collectionner les WTF mode, avant de revenir en 2015 pour causer culture, société et gens qui font des trucs tellement cools que ça ne pouvait pas rester un secret. (attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici ! (attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !

Lire la suite sur www.madmoizelle.com…

Les nouvelles générations d’internautes semblent l’oublier au profit du « ha » qui peut être écrit de diverses manières, en fonction de la situation ou se trouve le surfer. une simple « ha » peut susciter l’étonnement ou un rire discret, le « haha » montre que la situation fait rire et le « hahaha » et le « hahahaha » deviennent de plus en plus courant pour montrer un rire aux éclats.

Le plus grand réseau social du monde a réalisé une étude très sérieuse sur l’utilisation de l’acronyme de « laughing out loud », le très populaire « LOL », qui signifie rire aux éclats ou rire très fort.

L’étude du « e-laughter » réalisée par le réseau social montre que les internautes qui emploient encore le « LOL » sont généralement plus âgés que ceux qui préfèrent le « haha » ou d’autres formes de langage.

Lire la suite sur www.zone-numerique.com…