Real : Il est libre, Zidane !

Il fallait être fort pour tenir sur le banc du Real.

Mais il ne s’est pas laissé enfermer par le succès.

Il n’y avait pas de mot, ou alors il y en avait trop, pour qualifier son talent de joueur.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

En apprenant le choix de Zinedine Zidane de quitter son poste d’entraîneur du Real Madrid, le président des Merengues a longtemps vacillé.

Après avoir vécu un moment pénible, l’homme fort du Real s’est rapidement projeté vers l’avenir.

Selon les informations de Marca, le président madrilène a contacté en personne le coach argentin de Tottenham pour connaître ses intentions en cas de proposition pour prendre les reines du triple vainqueur de la Ligue des champions.

Lire la suite sur www.footmercato.net…

À la surprise générale, Zinédine Zidane a annoncé ce jeudi son départ de son poste d’entraîneur du Real Madrid, après deux saisons et demi et trois Ligues des champions.

Ce jeudi soir, c’est Emmanuel Macron qui rendait hommage à l’ancien numéro 10 des Bleus, héros de la Coupe du monde 1998, saluant « une carrière de joueur et d’entraîneur exceptionnelle »:

« Il fait le choix de partir après trois grands titres, ce qui est une forme de sagesse et d’intelligence », a estimé le président de la République, souhaitant « qu’il puisse jouer un rôle pour le pays parce que c’est quelqu’un qui inspire notre jeunesse ».

François Hollande a ainsi estimé qu’il est « mieux de partir au firmament », rappelant que Zidane a « tout réussi »:

L’ancien chef de l’État loue l’attitude « digne » d' »un être d’une grande humanité »: « Dans la vie il ne faut pas toujours s’accrocher, il faut aussi penser à d’autres missions. »

Lire la suite sur www.bfmtv.com…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…