Que s’est-il passé pour que des jeunes s’agenouillent, entourés de policiers, à Mantes-la-Jolie ?

Question posée par Jerome le 06/12/2018

Bonjour,

Vous êtes nombreux à nous demander d’authentifier une vidéo relayée par plusieurs comptes Twitter ce jeudi soir.

Contacté par CheckNews, il explique avoir récupéré ce document sur un autre compte Twitter, qui appartient à un policier.

L’heure et le lieu concordent avec ceux que donne un témoin de la scène contacté par CheckNews.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Ces arrestations ont eu lieu après de nouveaux incidents à proximité du lycée Saint-Exupéry, où deux voitures ont été incendiées jeudi et où des heurts ont éclaté avec la police.

À Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines, 148 personnes ont été interpellées à proximité du lycée Saint-Exupéry à la suite de heurts et de dégradations, a indiqué à l’AFP le commissaire de la ville.

Ces arrestations ont eu lieu après de nouveaux incidents : deux voitures ont été incendiées ce jeudi et des heurts ont éclaté avec la police, rapporte une journaliste de l’agence de presse.

Lire la suite sur actu.orange.fr…

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Dans les Yvelines, 146 personnes ont été interpellées devant un lycée de ont à nouveau éclaté ce 6 décembre devant de nombreux lycées du pays, dans le cadre de mobilisations anti-gouvernementales entamées trois jours plus tôt.

Selon l’AFP, ces arrestations ont eu lieu après de nouveaux incidents à proximité du lycée Saint-Exupéry, où deux voitures avaient été incendiées la veille et où des heurts avaient éclaté avec la police.

En Seine-Saint-Denis, 37 lycées et deux collèges étaient bloqués et neufs jeunes soupçonnés de violences ont été interpellés ce 6 décembre, selon une source policière citée par l’AFP.

Lire la suite sur francais.rt.com…

Plus de 700 lycéens ont été interpellés par les forces de l’ordre en France ce jeudi, lors de la quatrième journée de mobilisation lycéenne, selon le ministère de l’Intérieur.

Des images de ces interpellations ont choqué de nombreuses personnes, notamment une vidéo montrant des dizaines de jeunes agenouillés, les mains dans le dos ou sur la tête, encadrés par de nombreux policiers.

On peut d’ailleurs voir la scène sous un autre angle dans cette vidéo postée par l’AFP :

 

 

Ainsi que dans cette vidéo postée sur Twitter :

 

Selon l’AFP, les arrestations ont eu lieu après de nouveaux incidents à proximité du lycée Saint-Exupéry, où deux voitures ont été incendiées et où des heurts ont éclaté avec la police.

Lire la suite sur www.liberation.fr…