Prêtre pédophile : l'évêque de Bayonne signale une affaire dans son diocèse

« Dans la première année de mon épiscopat, j’ai rencontré l’abbé Sarramagnan pour la première fois, en mai 2009, explique Mgr Aillet dans une lettre publiée mercredi soir sur le site du diocèse de Bayonne.

Il accomplissait une thérapie et un suivi psychologique qui durera deux années, assorti d’un temps de reprise humaine et spirituelle à l’abbaye de Tournay (de mars 2008 à août 2009), à la demande de Mgr Pierre Molères, mon prédécesseur.

En effet, en octobre 2007, il avait fait une tentative de suicide, alors qu’il était curé de la paroisse Saint-Étienne de Bayonne, en raison d’une affaire avec une jeune fille. »

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Alors que le diocèse de Lyon est fragilisé depuis plusieurs mois, c’est cette fois un prêtre du diocèse de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) qui est mis en cause pour des faits de pédophilie remontant à 1990.

C’est la mère de l’une des victimes, un adolescent à l’époque, par ailleurs neveu du prêtre, qui a porté plainte auprès du parquet de Clermont-Ferrand, la famille y résidant aujourd’hui.

L’évêque de Bayonne, Mgr Marc Aillet, connu pour ses positions conservatrices et qui mène une croisade contre l’avortement, a indiqué mercredi soir, dans une lettre à ses « chers diocésains », qu’il avait signalé l’affaire au parquet de Bayonne.

Lire la suite sur tempsreel.nouvelobs.com…

L’évêque de Bayonne, Mgr Marc Aillet, connu pour ses positions très conservatrices et identitaires (et qui mène une croisade contre l’avortement), a indiqué mercredi soir, dans une lettre à ses «chers diocésains», qu’il avait signalé l’affaire au parquet de Bayonne.

Il raconte qu’en 2007, ce prêtre avait fait une tentative de suicide «en raison d’une affaire avec une jeune fille, pour laquelle la justice s’est prononcée».

Il avait alors été une première fois suspendu par l’ancien évêque de Bayonne, Mgr Pierre Molères et «exfiltré» en 2008 et 2009 à l’abbaye Notre-Dame de Tournay (Hautes-Pyrénées), près de Lourdes, où il suivait une thérapie.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Mgr Aillet commence par placer le contexte : « En octobre 2007, il avait fait une tentative de suicide, alors qu’il était curé de la paroisse Saint-Etienne de Bayonne, en raison d’une affaire avec une jeune fille, pour laquelle la justice s’est prononcée. »

L’abbé avait été une première fois suspendu par l’ancien évêque de Bayonne, Mgr Pierre Molères, prédécesseur de Mgr Aillet, et « exfiltré » en 2008 et 2009 à l’abbaye Notre-Dame de Tournay (Hautes-Pyrénées), près de Lourdes, où il suivait une thérapie.

Mgr Aillet indique qu’il a également émis un signalement auprès du procureur de la République de Bayonne (un courrier du 15 avril, selon le parquet de Bayonne).

Lire la suite sur www.larepubliquedespyrenees.fr…

Un prêtre du diocèse de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) est mis en cause pour des faits de pédophilie remontant à 1990 et vient d’être suspendu de toute fonction ecclésiastique, a-t-on appris mercredi auprès du Parquet de Bayonne.

C’est la mère de l’une des victimes, un adolescent à l’époque, par ailleurs neveu du prêtre, qui a porté plainte auprès du parquet de Clermont-Ferrand, la famille y résidant aujourd’hui.

L’évêque de Bayonne, Mgr Marc Aillet, connu pour ses positions conservatrices et qui mène une croisade contre l’avortement, a indiqué mercredi soir, dans une lettre à ses « chers diocésains », qu’il avait signalé l’affaire au parquet de Bayonne.

Lire la suite sur www.bfmtv.com…

Dans les Pyrénées-Atlantiques, un prêtre du diocèse de Bayonne est en tout cas mis en cause pour des faits de pédophilie remontant à 1990 et vient d’être suspendu de toute fonction ecclésiastique, informe l’AFP d’après le parquet de Bayonne.

Mercredi soir, l’affaire a également été signalée dans une lettre à ses « chers diocésains » par l’évêque de Bayonne, Mgr Marc Aillet, connu pour ses positions conservatrices et qui mène une croisade contre l’avortement.

Ces nouvelles accusations apparaissent trois mois après l’affaire de pédophilie du diocèse de Lyon où un prêtre a été mis en examen pour agressions sexuelles le 25 janvier 2016.

Lire la suite sur www.metronews.fr…

Après les affaires qui ont secoué le diocèse de Lyon, un prêtre du diocèse de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) est à son tour mis en cause dans une affaire de pédophilie, a indiqué ce mercredi le parquet de Bayonne.

C’est la mère de l’une des victimes, un adolescent à l’époque, par ailleurs un neveu du prêtre, qui a porté plainte auprès du parquet de Clermont-Ferrand, lieu de résidence de la famille aujourd’hui.

>> A lire aussi : Le cardinal Barbarin reconnaît des « erreurs » devant ses prêtres
L’évêché de Bayonne, dans un communiqué, a confirmé le signalement de l’affaire au parquet de Bayonne.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Reuters content is the intellectual property of Thomson Reuters or its third party content providers.

Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters.

Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon.

Lire la suite sur www.boursorama.com…

Lire la suite sur news.google.fr…