Pour ses 90 ans, Bruxelles dédie un parc à la chanteuse belge Annie Cordy

VIDÉOS – La formidable partenaire à la scène de Luis Mariano et de Bourvil, interprète diablement populaire de La Bonne du curé et de Tata Yoyo, a fêté ses 90 printemps le 16 juin dernier.

Comme les Belges n’oublient rien Bruxelles lui a rendu hommage dimanche en baptisant un parc à son nom dans la commune de Laeken où elle est née, une manière «formidable» d’être «reconnue par les siens», s’est réjouie la chanteuse et actrice qui vient d’avoir 90 ans.

»

LIRE AUSSI – Charles Level, l’auteur de La Bonne du curé, est mort

«Cela fait un effet incroyable d’être ainsi reconnue par les siens», a déclaré l’artiste, jointe au téléphone après la fête populaire organisée en son honneur.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Dimanche 8 juillet, le quartier de Laekan, à Bruxelles, où Annie Cordy a vécu étant plus jeune, était animé en raison de l’inauguration d’un parc vert à son nom.

La baronne, anoblie par le roi des Belges en 2004, a été acclamée par une foule dense.

La star a pu découvrir une fresque à son effigie et la plaque du parc portant son nom.

Lire la suite sur www.purepeople.com…

Il y a désormais un parc Annie Cordy à Bruxelles.

La ville a souhaité rendre hommage à la chanteuse ce dimanche en baptisant un espace vert à son nom dans sa commune de naissance.

« Cela fait un effet incroyable d’être ainsi reconnue par les siens », s’est réjouie la chanteuse et actrice qui vient de fêter ses 90 ans, après la célébration en son honneur.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Bruxelles

L’artiste est retournée dans sa Laeken natale à l’occasion de l’inauguration d’un parc à son nom et d’une fresque à son effigie.

Pour marquer le coup, la Ville de Bruxelles a décidé de baptiser un parc à son nom et d’y faire peindre une fresque à son effigie par l’artiste bruxellois Pierre Coubeau (FSTN).

“Annie Cordy est une grande dame qui a toujours eu son cœur à Laeken et qui a fait rayonner Bruxelles”, a commenté Karine Lalieux (PS), échevine de la Culture.

Lire la suite sur www.dhnet.be…