Pour Samuel Benchetrit, Bertrand Cantat est «un lâche»

Samuel Benchetrit, l’ancien époux de Marie Trintignant avec qui ils ont leur enfant Jules, a réagi à la décision récemment prise par Bertrand Cantat de renoncer à se produire dans les festivals où il était programmé cet été, mais pas aux autres concerts de sa tournée entamée le 12 mars dernier.

LIRE AUSSI – Nadine Trintignant juge «honteux, indécent et dégueulasse» le retour sur scène de Bertrand Cantat

Sur le plateau de l’émission «Carte Blanche», Samuel Benchetrit a exprimé sa colère contre celui qu’il considère comme un homme «lâche», un «faible».

Si Samuel Benchetrit n’exclut pas que l’ancien leader de Noir Désir ait payé sa dette, il est révolté qu’un «homme qui frappe les femmes et qui en a poussé une autre au suicide» puisse réapparaître sereinement sur le devant de la scène.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

Ce mardi, Nadine Trintignant a déclaré à l’AFP que « ce n’est pas suffisant que [Bertrand] Cantat renonce aux festivals » cet été, l’appelant à s’arrêter « complètement ».

La mère de sa victime s’était aussi exprimée au sujet de la tournée entamée par Bertrand Cantat au micro de Léa Salamé, dans l’émission Stupéfiant, diffusée sur France 2 lundi soir.

Selon la réalisatrice, le retour de Bertrand Cantat est impossible sur scène, « sous les projecteurs », « parce qu’il a tué!

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Certains s’offusquent à l’idée que l’on puisse aller applaudir un homme qui a tué une femme.

Il s’agit seulement de ne pas le traiter comme un homme à part sous prétexte de sa notoriété.

On peut aussi demander à Cantat de déménager en permanence afin de ne pas apparaître au vu et au su de ses voisins, ou exiger qu’il ne s’affiche dans aucun lieu commercial pour la même raison, ou bien accuser d’assistance à personne potentiellement dangereuse tous ceux qui lui rendent visite, à des fins professionnelles ou autres.

Lire la suite sur www.marianne.net…

Le rockeur réagit aux nombreuses demandes d’annulation de ses spectacles, notamment de la part d’associations, très choquées par son retour sur scène (près de quarante dates sont programmées dans l’Hexagone) 15 ans après la mort sous ses coups de Marie Trintignant.

Ses déclarations sont intervenues quelques heures avant la diffusion d’une interview dans l’émission Stupéfiant sur France 2 de la mère de Marie Traintignant, Nadine, dans lequel elle exprime son indignation de voir Cantat se produire sur scène.

Je trouve honteux, indécent, dégueulasse, qu’il aille sur scène », a-t-elle déclaré.

Lire la suite sur www.rtl.fr…