Portrait de Simone Veil tagué : « Maman ne serait pas surprise », dit Jean Veil sur RTL

Crédit Image : ludovic MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : La rédaction de RTL | Date : 12/02/2019

Le visage de Simone Veil, barré d’une croix gammée… Après le tag « juden » retrouvé inscrit sur une devanture d’une boutique de bagels Bagelstein samedi 9 février, ce nouvel acte antisémite à Paris a provoqué l’ire de nombreux élus, quelle que soit leur appartenance politique.

« Salir la mémoire de Simone Veil, c’est salir la République »,a notamment réagi le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Invité de RTL ce mardi 12 février, Jean Veil, le fils de Simone et Antoine Veil, s’est montré très laconique.

Lire la suite sur www.rtl.fr…

Alors que la vitrine d’un restaurant Bagelstein a été taguée​ du mot « juden » (« juifs » en allemand) en jaune à Paris, deux portraits de Simone Veil ont été taguées de croix gammées, révèle BFMTV.

Réalisés sur des boîtes postales de la mairie du 13e, ces deux portraits sont l’œuvre du street artist Christian Guemy dit C215.

« Honte à celui qui, abject, a défiguré d’une croix gammée mon hommage à Simone Veil, rescapée de la Shoah, peint l’an dernier sur les boîtes aux lettres de la mairie du 13e arrondissement de Paris lors de sa panthéonisation », a écrit l’artiste sur les réseaux sociaux.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

La justice française a par ailleurs été saisie lundi après la découverte de plusieurs inscriptions antisémites datant du week-end sur plusieurs sites parisiens, dont des croix gammées sur le portrait de Simone Veil.

D’autres signalements ont été réalisés par les mairies des quartiers visés par des tags antisémites, notamment dans le XIIIe donc et mais aussi dans le XVIIIe arrondissement de Paris.

Il a également relayé la photo d’un mur du XVIIIe arrondissement de Paris sur lequel on peut lire l’inscription «truie juive», découverte lundi matin.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

« Honte à celui qui, abject, a défiguré d’une croix gammée mon hommage à Simone Veil, rescapée de la Shoah, peint l’an dernier sur les boîtes aux lettres de la mairie du 13e arrondissement de Paris lors de sa panthéonisation », a écrit l’artiste.

Plusieurs autres tags antisémites ont été retrouvés dans Paris ce lundi.

Le Diclrah a également retweeté la photo d’un mur du 18e arrondissement sur lequel on peut lire « truie juive ».

Lire la suite sur www.bfmtv.com…

Le procureur de Paris et le Préfet de police ont été saisis après la découverte d’inscriptions antisémites en divers endroits à Paris ce week-end, a appris l’AFP aujourd’hui auprès des autorités.

»

Il a également retweeté la photo d’un mur du 18e arrondissement sur lequel on peut lire « truie juive ».

Par ailleurs, deux portraits de Simone Veil dessinés par l’artiste C215 sur deux boîtes aux lettres, situés sur la façade de la mairie du 13e arrondissement, ont été tagués de croix gammées.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…