Plutôt que la crémation, les Californiens pourront choisir la liquéfaction

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Mais pour une partie des Américains, un troisième choix est proposé : la liquéfaction, aussi appelée « aquamation » ou « crémation sans flamme ».

En cette fin octobre 2017, la Californie est le 15e État des US à adopter une loi autorisant cette pratique pour les corps humains, grâce à un processus chimique : l’hydrolyse alcaline.

Pour ceux que l’aventure pourrait un jour intéresser, voici ce qui vous attend : le corps se retrouve dissous dans une machine spéciale contenant un « bain chimique », constitué d’eau et d’un alcalin ou un sel dérivé d’un métal alcalino-terreux (généralement de l’hydroxyde de sodium, l’hydroxyde de potassium ou une combinaison des deux).

Lire la suite sur www.sciencesetavenir.fr…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn