"Pitoyable" et "lourdingue" : l'allusion de François Fillon à la grossesse de Léa Salamé choque plusieurs internautes

7

Défendant son projet face à Léa Salamé et David Pujadas, le candidat Les Républicains a toutefois glissé un commentaire personnel, adressé à Léa Salamé, qui a fait bondir plusieurs spectateurs.Interrogé sur ses propositions concernant la Sécurité sociale, qui ont évolué depuis la primaire à droite, François Fillon a répondu en faisant référence au congé maternité de la présentatrice, qui a quitté l’antenne durant quelques semaines.

« Je comprends que vous posiez la question, puisque vous avez été absente quelque temps, et je me permets de vous féliciter d’ailleurs, mais j’ai déjà répondu vingt fois y compris sur ce plateau à cette question », a-t-il répondu à Léa Salamé.En 2009, François Fillon avait déjà commis ce genre d’impair, rappelle le Huffington Post.

Nathalie Kosciusko-Morizet avait raconté que François Fillon l’avait écartée d’un poste de ministre à cause de sa grossesse.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

François Fillon, invité comme les 10 autres candidats à l’élection présidentielle à passer son Grand Oral dans l’émission de France 2, 15 minutes pour convaincre, a refusé de répondre à une question de Léa Salamé sur la privatisation (ou non) de la Sécurité sociale.

EDEN School Publicité
EDEN School L'école digitale et numérique des 14/18 ans en rupture scolaire

« Fillon accuse Léa Salamé d’avoir mal suivi la campagne car elle était enceinte … la classe jusqu’au bout !!! »

Laurence Rossignol, la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes a également retweeté (comme près de 800 autres personnes) le post de Aurore Bergé, élue des Yvelines et soutient de Emmanuel Macron, outrée par la déclaration de François Fillon.

Lire la suite sur www.rtl.fr…

François Fillon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Philippe Poutou, Nathalie Arthaud, Jean Lassalle, François Asselineau et Jacques Cheminade ont fait face à Léa Salamé et David Pujadas pour préciser encore certains aspects de leur programme.

Emmanuel Macron s’explique sur ses propos selon lesquels il n’y aurait “pas une culture française”, et se décrit comme un “guerrier”
Le candidat d’En marche!

s’est expliqué sur cette phrase polémique déclarée à Londres, selon laquelle il n’y aurait “pas une culture française” :
En fin d’émission, interrogé comme tous les candidats sur ses regrets pendant cette campagne, il a dit:
Et a admis une “erreur” : “Quand j’ai blessé des gens sur la guerre d’Algérie, j’assume ce que j’ai dis mais j’ai blessé des gens que j’ai vu sincèrement ému”.

Lire la suite sur www.lesinrocks.com…

Pour beaucoup, c’est un moment de sexisme ordinaire offert aux téléspectateurs par François Fillon jeudi soir sur le plateau de «15 minutes pour convaincre».

Chose que n’a pas du tout appréciée l’ancien Premier ministre, qui, pour répondre à la question, s’est permis une remarque qui a choqué nombre d’internautes.

François Fillon sous-entend que Léa Salamé n’a pas bien suivi la campagne en raison de sa grossesse
«Je comprends que vous me posiez cette question puisque vous avez été absente quelque temps et je me permets de vous en féliciter, mais j’ai déjà répondu 20 fois, y compris sur ce plateau, à la question» a lâché François Fillon le plus naturellement du monde.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Mauvais point pour François Fillon qui a choqué un certain nombre de téléspectateurs et d’internautes jeudi soir, lors du débat « 15 minutes pour convaincre » sur France 2.

Le candidat à la présidentielle n’a pas apprécié une question de l’animatrice Léa Salamé sur la sécurité sociale et lui a répondu en évoquant… sa vie privée.

Léa Salamé a interrogé François Fillon sur ses propositions de réforme de la Santé et peut-être de privatisation de la Sécurité sociale.

Lire la suite sur www.ladepeche.fr…

EMISSION – Que ce soit par son collègue, David Pujadas, ou un de ses invités, François Fillon, Léa Salamé a été secouée lors de l’émission « 15 minutes pour convaincre », diffusée sur France 2, ce jeudi 20 avril.

Une séquence qui aurait pu passer inaperçue si le cameran n’avait pas fait, à ce moment-là, un gros plan sur eux.

Quelques minutes plus tard, c’est au tour de François Fillon de donner du fil à retordre à celle qui avait décroché le prix de la meilleure intervieweuse politique.

Lire la suite sur www.lci.fr…

« Je comprends que vous posiez la question, puisque vous avez été absente quelques temps, et je me permets de vous féliciter d’ailleurs, mais j’ai déjà répondu 20 fois y compris sur ce plateau à cette question », avait lancé le candidat des Républicains après une interrogation sur son projet de réforme de la Sécurité sociale.

C’est aussi via ce canal que le camp Macron a tenté de récupérer cette polémique, par l’intermédiaire de Laurence Haïm la porte-parole d’En Marche!

L’ancienne journaliste du groupe Canal+, qui a rejoint Emmanuel Macron au début de l’année 2017, a adressé un petit mot à Léa Salamé pour souligner sa capacité à être « journaliste et maman à 200% ».

Lire la suite sur www.huffingtonpost.fr…

Lire la suite sur www.20minutes.fr…