Phishing : Facebook et Google se font voler 100 millions de dollars

Actualit�sNewsPhishing : Facebook et Google se font voler 100 millions de dollars
Phishing : Facebook et Google se font voler 100 millions de lorsque l’on entend parler de phishing, les victimes sont g�n�ralement des internautes lambdas s’�tant laiss�s abuser par une fausse facture, une fausse amende, un faux ordre de virement, etc.

Assez culott�, d’autant que ce dernier aura r�ussi � d�lester les comptes des deux entreprises de 100 millions de dollars !

Le magazine Fortune a expliqu� : � Sur une p�riode de deux ans, l’imposteur a fait virer plusieurs dizaines de millions de dollars par les d�partements comptables des deux soci�t�s de technologie �, ajoutant : � Au moment o� les deux entreprises ont compris ce qui se passait, Rimasauskas s’�tait d�j� fait virer plus de 100 millions de dollars, qu’il a rapidement dispatch�s dans des comptes bancaires� situ�s en Europe de l’Est �.

Lire la suite sur www.zebulon.fr…

Evaldas Rimasauskas, un Lituanien de 48 ans, n’est pas un hacker de génie et pourtant cet homme a été capable de délester deux géants du web de 100 millions de dollars en leur envoyant de faux mails.

Le lituanien s’est tout simplement fait passer par une société partenaire des deux géants américains.

Le magazine Fortune qui a dévoilé l’imposture a indiqué : « Sur une période de deux ans, l’imposteur a fait virer plusieurs dizaines de millions de dollars par les départements comptables des deux sociétés de technologie ».

Lire la suite sur www.begeek.fr…

Le magazine américain Fortune a révélé comment un Lituanien dépourvu de toute expertise en informatique a réussi a extorquer près de 100 millions de dollars (92 millions d’euros) à Facebook et Google, entre 2013 et 2015.

Evaldas Rimasauskas, 48 ans, a fondé une société dans son pays, nommée Quanta, du même nom qu’un important partenaire financier taïwanais de Google et Facebook.

Google et Facebook ont confirmé l’histoire et récupéré leur argent.

Lire la suite sur www.ledauphine.com…

Un Lituanien, quarantenaire, du nom d’Evaldas Rimasauskas, a été arrêté le mois dernier pour avoir soutiré près de 100 millions de dollars (soit 92 millions d’euros) aux deux géants d’Internet que sont Facebook et Google, comme l’a révélé jeudi 27 le magazine américain Fortune.

Entre 2013 et 2015, il a simplement envoyé des mails avec des factures de plusieurs millions de dollars aux deux entreprises en se faisant passer pour Quanta Computer, un fournisseur de serveurs taïwanais.

Les personnes gérant la comptabilité de Facebook et Google ne se sont doutées de rien et ont procédé aux transactions.

Lire la suite sur www.francesoir.fr…

D’après la justice américaine, l’homme d’une quarantaine d’années originaire de Lituanie aurait créé des adresses mail, factures et tampons officiels pour se faire passer pour la compagnie taïwanaise Quanta, qui commercialise du matériel informatique.

Pendant deux ans, les services comptabilité de Facebook et Google n’y voient que du feu et lui versent 100 millions de dollars.

La justice fédérale américaine finit cependant par attraper le hors-la-loi, tentant aujourd’hui de l’extrader.

Lire la suite sur www.cnewsmatin.fr…

On apprend que pendant deux ans, un Lituanien de 48 ans se serait fait passer pour un fabricant d’électronique auprès de Google et Facebook, et de les avoir supposément escroqué par phishing à hauteur d’une centaine de millions de dollars.L’escroquerie par phishing peut généralement être évitée en prenant soin d’observer plusieurs éléments présents sur des courriels suspicieux.

Le mois dernier, Evaldas R., Lituanien de 48 ans, était accusé par la justice américain de s’être livré à une attaque par phishing de grande ampleur.Un Lituanien de 48 ans aurait escroqué Google et FacebookOn le soupçonnait ainsi d’avoir escroqué deux grands noms de la Silicon Valley, et ce n’est finalement que depuis quelques jours et la publication d’un article de Fortune.com qu’il apparaît que ces victimes seraient Google et Facebook.

Pendant deux ans durant, entre 2013 et 2015, Evaldas R. se serait ainsi fait passer pour le fabricant d’électronique taïwanais Quanta Computer auprès des services comptables des deux sociétés susmentionnées.Un choix plutôt pertinent dans le cadre d’une action malveillante car il se trouve que Quanta Computer travaille effectivement avec Google et Facebook, en plus notamment d’Amazon et Apple.

Lire la suite sur www.24matins.fr…

Si jusqu’à présent leur identité était inconnue, le magazine Fortune a rapporté que les victimes d’Elvadas Rimasauskas n’étaient autres que Google et Facebook.

Pour parvenir à ses fins, Elvadas Rimasauskas s’est fait passer pour le fabricant d’électronique taïwanais Quanta Computer.

Entre 2013 et 2015, il a ainsi envoyé une série de mails frauduleux aux départements comptables de Facebook et Google, pour leur demander de régler des produits et des services qui n’ont jamais été livrés.

Lire la suite sur www.journaldugeek.com…

Lire la suite sur www.phonandroid.com…