Pelé félicite Kylian Mbappé

CM 2018

Bleus

Pelé félicite Kylian Mbappé

Publié le samedi 30 juin 2018 à 23:26 | Mis à jour le 30/06/2018 à 23:35

Pelé a félicité Kylian Mbappé pour sa performance contre l’Argentine (4-3).

Kylian Mbappé a marqué deux buts contre l’Argentine.

(Photo :  Reuters)

Deuxième plus jeune joueur à inscrire au moins deux buts en match à élimination directe en Coupe du monde après Pelé, Kylian Mbappé (19 ans et 6 mois) a reçu l’hommage de la légende brésilienne, qui avait marqué un triplé en demi-finales face à la France en 1958 (5-2), à 17 ans et 8 mois.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Dès le début de la rencontre, le joueur du Paris Saint-Germain a surpris tout le monde en déposant plusieurs Argentins, avec une pointe à 37 km/h, pour obtenir un penalty, transformé par Antoine Griezmann (13e).

Lors de cette rencontre, Mbappé est notamment devenu à 19 ans et 6 mois le plus jeune joueur à marquer au moins deux buts dans une rencontre de Coupe du monde depuis Pelé (17 ans et 8 mois) contre la Suède, en 1958… Suffisant pour faire réagir l’ancienne gloire du football brésilien.

Connu pour débriefer tout ce qui se passe dans le monde du football, Gary Lineker n’a pas attendu longtemps pour donner son avis.

Lire la suite sur www.footmercato.net…

60 ans que le football mondial ne voyait plus ça.

A 19 ans et demi, Kylian Mbappé est devenu le plus jeune joueur depuis Pelé lors du Mondial 1958 à marquer un doublé dans un match de Coupe du monde​.

« Félicitations Kylian Mbappé, deux buts dans une Coupe du monde si jeune te placent en bonne compagnie.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Si l’attaquant français refuse les comparaisons avec le «Roi», considéré comme le meilleur joueur de l’histoire du football, son doublé face à l’Argentine -une première pour un jeune de moins de 20 ans depuis le Brésilien en Coupe du monde – lui indique la marche à suivre pour les années futures.

Questionné sur la prestation de son attaquant, Didier Deschamps a eu des mots très forts à l’encontre d’un garçon qui a supporté le poids d’un titre de champion de France avec Monaco, un transfert record au PSG (180 M€), une saison dans la capitale avec la pression que cela incombe et ses débuts en Coupe du monde.

A LIRE AUSSI: Coupe du monde 2018: les Bleus après la qualification: «On est une équipe, une famille»

«Il a une énorme marge de progression et dans un match aussi important, il a montré tout son talent, souffle Deschamps, aux anges.

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…