Parker-Ginobili-Duncan : le trio gagnant de la NBA

Il y a deux certitudes à San Antonio : un soleil de plomb irradie toute l’année la ville du Texas ; et Tony Parker, Manu Ginobili et Tim Duncan, les trois grognards du club de National Basketball Association (NBA), font tourner en bourrique leurs adversaires.

Car non contents de jouer ensemble, Tony Parker, Manu Ginobili et Tim Duncan ont pris une vilaine habitude depuis 2002 : gagner.

A la clef, une victoire probante (113-88) sur le parquet d’Oklahoma City, et un record battu : celui du nombre de matches disputés par un trio, effaçant au passage des tablettes la légendaire triplette constituée par Larry Bird, Kevin McHale et Robert Parish, qui porta au firmament les Boston Celtics dans les années 1980.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Une semaine après avoir franchi la barre des 1000 matches NBA avec un record de victoires à la clé, Tony Parker a établi, avec ses compères Tim Duncan et Manu Ginobili, une nouvelle performance historique.

En attendant, Parker au ralenti, Tim Duncan et Manu Ginobili se sont, eux, contentés de 12 et 10 points et c’est Kawhi Leonard qui a encore brillé, terminant avec 26 points à 10 sur 15 aux tirs après en avoir inscrit 23 à la pause.

L’essentiel était fait et les Texans pouvaient même savourer leur très large victoire (113-88), la huitième consécutive, avec un nouveau record pour Parker et ses acolytes du Big Three, Tim Duncan et Manu Ginobili.

Lire la suite sur www.sports.fr…

A peine trois jours après son succès à Marseille en Ligue 1, le PSG repart au combat mercredi au Parc des Princes contre Saint-Etienne (21h00), pour une demi-finale de Coupe de France que les blessures rendent très compliquée à appréhender pour Laurent Blanc.

Auxerre (L2) s’est offert l’opportunité de renouer avec sa gloire passée, en se qualifiant dix ans après pour la finale de la Coupe de France, aux dépens de Guingamp (1-0) pourtant tenant du titre.

Après 37 victoires en 37 matches, les Bulls s’inclinent 98-97 face à Charlotte, qui signe l’exploit malgré 40 points de Michael Jordan. Vous aimez cet article ?

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l’incitation à la haine raciale et à la discrimination, l’appel à la violence ; la diffamation, l’injure, l’insulte et la calomnie ; l’incitation au suicide, à l’anorexie, l’incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d’auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes. – De plus, votre message doit respecter les règles de bienséance : être respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes, ne pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité. – D’autre part, les messages publicitaires, postés en plusieurs exemplaires, rédigés en majuscules, contenant des liens vers des sites autres que 20Minutes ou trop longs seront supprimés. De même, 20Minutes. fr respecte tous les engagements de ses lecteurs, mais n’autorise pas le prosélytisme.

Avec cette 4e défaite consécutive, le Thunder cède sa 8e place de la conférence à la Nouvelle Orléans qui s'est imposée face à Golden State (103-100).

Oklahoma City, largement dominé par San Antonio (113-88) mardi, a perdu sa place parmi les 8 premiers de la conférence Ouest alors que se profilent les play-offs de la NBA.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Duncan, Parker & Ginobili are playing their 730th game together, passing Bird/McHale/Parish for most games by a trio in NBA history #ELIAS— ESPN Stats & Info (@ESPNStatsInfo) 8 Avril 2015En attendant, Parker au ralenti, Tim Duncan et Manu Ginobili se sont, eux, contentés de 12 et 10 points et c'est Kawhi Leonard qui a encore brillé, terminant avec 26 points à 10 sur 15 aux tirs après en avoir inscrit 23 à la pause.

L'essentiel était fait et les Texans pouvaient même savourer leur très large victoire (113-88), la huitième consécutive, avec un nouveau record pour Parker et ses acolytes du Big Three, Tim Duncan et Manu Ginobili.

Après avoir survolé le premier quart, un démarrage pied au plancher synonyme de 19 longueurs d'avance après seulement 12 minutes, les Spurs menaient en effet de 22 points (63-41) et Gregg Popovich préférait ne pas insister avec le meneur tricolore.

Lire la suite sur www.canalplus.fr…

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies… 730 matches que ces trois-là font des merveilles chez les Spurs : Tony Parker, Tim Duncan et Manu Ginobili sont devenus mardi soir le trio ayant disputé le plus de matches dans l’histoire de la NBA.

Histoire de passer une soirée parfaite, San Antonio a écrasé le Thunder chez lui (113-88), bien aidé par un Kawhi Leonard en grande forme, qui a égalé son record de points en carrière (26 points).

Lire la suite sur rmcsport.bfmtv.com…

Surtout, l’inébranlable trio Tony Parker, Tim Duncan et Manu Ginobili a joué son 730e match de NBA, un record absolu. 730 matches et 536 victoires en NBA côte à côte pour Tony Parker, Tim Duncan et Manu Ginobili. Ça se pose là.

Parker, Duncan et Ginobili font un peu plus entrer les Spurs dans l’histoire de la NBABASKET – Faciles vainqueurs dans la nuit de mardi à mercredi du Thunder (113-88), les Spurs ont fait une bonne opération en vue des playoffs.

Evoluant ensemble depuis plus de 10 ans, les « vieux » du Championnat nord-américain ont remporté côté à côté quatre titres NBA ( 2003, 2005, 2007 et 2014) et des centaines de victoires. 536 très exactement, soit quatre succès de moins que ce même trio du Boston Celtics qui détient pour peu de temps encore cette marque.

Lire la suite sur www.metronews.fr…