Paris décroche son quatrième titre consécutif après sa victoire contre Chambéry

Car le PSG a réussi le match qu’il fallait contre Chambéry (30-26) afin de conserver encore une fois son titre.

Les Parisiens, portés notamment par leurs cadres Mikkel Hansen (6/8) et Nikola Karabatic (6/7), ont bien fait de battre les Savoyards car, dans le même temps, Montpellier n’a pas fait de détails face à Dunkerque, battu de huit buts (33-25).

Paris et Montpellier finissent à égalité de points (22 victoires, 1 nul, 3 défaites), mais le PSG l’emporte de quatre buts au goal-average particulier (33-30 à l’aller, 26-19 au retour).

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Quatre jours après l’apothéose européenne à Cologne et le titre de Montpellier face à Nantes, le championnat de France a écrit son dernier chapitre de la saison 2017-2018 ce jeudi avec la dernière journée et le duel à distance entre le PSG et Montpellier.

Les Héraultais étaient conscients qu’une victoire face à Dunkerque pouvait ne pas être suffisante et les champions d’Europe, après avoir bégayé leur handball pendant la première période, ont déroulé pour étriller l’USDK (33-25).

Dans un Stade Pierre-de-Coubertin tendu de la première à la dernière minute mais qui a également fêté comme il se doit la dernière d’un grand monsieur du handball français, Daniel Narcisse, le PSG a joué pour le titre face à Chambéry.

Lire la suite sur www.sport365.fr…

Le PSG est devenu champion de France de handball pour la quatrième fois d’affilée, devant Montpellier, grâce à sa victoire sur Chambéry, 30 à 26, lors de la dernière journée, jeudi à Coubertin.

Ce dénouement a eu lieu quatre jours après le Final Four de la Ligue des champions à Cologne, où les Montpelliérains ont remporté le titre européen contre toute attente, alors que les Parisiens, favoris, ont perdu en demi-finale.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Le club de la capitale, troisième du Final Four de la Ligue des champions ce week-end, s’est imposé ce jeudi face à Chambéry (30-26), s’assurant ainsi un quatrième titre de champion de France consécutif.

Quelques minutes plus tôt, Montpellier, sacré à l’échelle continentale ce dimanche et susceptible de l’être aussi sur la scène nationale en cas de faux pas parisien, avait rempli sa part du contrat pour ménager le suspense, en s’imposant 33-25 face à Dunkerque.

Intraitables en Ligue des champions, ils ont survolé la compétition pour finalement échouer pour la troisième fois d’affilée au Final Four de Cologne, en demi-finale, contre toute attente face à Nantes.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…