Opéra de Paris : gros malaise au sein du ballet dirigé par Aurélie Dupont

Le sondage, dont l’AFP a obtenu copie, a été établi par la Commission d’expression artistique, un organisme interne élu par les danseurs.

Dans le document, 89,8% estiment qu’ils ne « font pas l’objet d’un management de bonne qualité », 76,8% disent avoir été victime de harcèlement moral ou vu un collègue subir un tel traitement et 25,9% affirment même avoir été fait l’objet d’un harcèlement sexuel ou été témoin d’un tel agissement.

Le directeur de l’Opéra de Paris, Stéphane Lissner, a redit à l’AFP avoir « une confiance totale dans Aurélie Dupont », estimant qu’elle était « une excellente directrice de la danse ».

Lire la suite sur culturebox.francetvinfo.fr…

Aurélie Dupont, directrice du Ballet de l’Opéra de Paris lors d’un défilé de mode le 6 mars 2018 à ParisFRANCOIS GUILLOT

Manque de dialogue, harcèlement moral: un sondage inédit auprès des danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris révèle des tensions entre la direction d’Aurélie Dupont et la prestigieuse compagnie, déjà ébranlée il y a deux ans par le brusque départ de Benjamin Millepied.

Le sondage, dont l’AFP a obtenu copie, a été établi par la Commission d’expression artistique, un organisme interne élu par les danseurs.

Dans le document qui a interrogé 132 danseurs sous couvert de l’anonymat, 89,8% estiment qu’ils ne « font pas l’objet d’un management de bonne qualité », 76,8% disent avoir été victime de harcèlement moral ou vu un collègue subir un tel traitement et 25,9% affirment même avoir été fait l’objet d’un harcèlement sexuel ou été témoin d’un tel agissement.

Lire la suite sur www.rtl.be…

Pour la journée européenne de l’Opéra, la danse est mise en valeur.

Nathalie Quernet, danseuse à l’Opéra national de Paris de 1984 à 2007, donnera des cours de 14 h 15 à 15 h 15 pour les danseurs de 10 à 13 ans, et de 15 h 30 à 17 h pour les danseurs confirmés de 14 à 17 ans.

Puis à 17 h 15,…

Lire la suite sur www.lamanchelibre.fr…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…