« On n’est pas couché » : la colère d’Angot coupée au montage

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

C’est par ces mots qu’un porte-parole de l’émission On n’est pas couché a justifié auprès de 20minutes le choix de ne pas montrer le départ de Christine Angot du plateau.

Cette dernière s’était emportée face à une invitée lors du tournage de l’émission diffusée ce samedi 30 septembre, mais tournée le jeudi précédent.

Venue présenter son livre, Parler, où elle accuse notamment Denis Baupin de l’avoir agressée sexuellement, l’ancienne élue aurait vite été prise à partie par la romancière, nouvelle chroniqueuse aux côtés de Yann Moix dans le talk-show de Laurent Ruquier.

Lire la suite sur www.rtl.fr…

Sandrine Rousseau, l’une des quatre élues écologistes qui avaient accusé publiquement en mai 2016 Denis Baupin de harcèlement et d’agressions sexuels, a décidé de démissionner de la direction d’EELV pour se consacrer à son combat afin de permettre aux femmes victimes de violences sexuelles de sortir du silence.

L’émission a été enregistrée jeudi soir et un violent clash a eu lieu entre Sandrine Rousseau et la nouvelle chroniqueuse, Christine Angot.

Toutefois, c’est alors Yann Moix qui a repris la parole, faisant remarquer à Sandrine Rousseau le manque « de réalisme » du récit de son agression.

Lire la suite sur www.midilibre.fr…

Sandrine Rous­seau, qui raconte dans son livre Parler avoir été victime d’agres­sion sexuelle de la part de l’an­cien député Denis Baupin, était parmi les invi­tées.

Un clash tel que la chro­niqueuse de Laurent Ruquier a quitté le plateau, « balançant rageu­se­ment au passage ses feuilles et son verre », a expliqué le média.

Ambian­ce…

Chris­tine Angot n’est reve­nue sur le plateau que 20 minutes plus tard.

Lire la suite sur www.gala.fr…

Christine Angot a quitté le plateau d’ »On n’est pas couché » jeudi, lors de l’enregistrement de l’émission de Laurent Ruquier qui sera diffusée samedi, révèle L’Express.

L’animateur recevait l’élue écologiste Sandrine Rousseau, pour la promotion de son livre « Parler » dans lequel elle revient sur l’affaire Denis Baupin et l’agression sexuelle dont elle a été victime.

Le sujet délicat a divisé la polémiste Christine Angot et Sandrine Rousseau.Alors que l’invitée expliquait la démarche de son livre, déclarant vouloir « donner aux femmes des outils pour se faire entendre ».

Lire la suite sur www.sudouest.fr…

MEDIAS – A la suite du vif échange entre Christine Angot et l’ex cadre EELV Sandrine Rousseau lors de l’enregistrement de la prochaine émission de « On n’est pas couché », France 2 a décidé de tronquer la séquence en vue de sa diffusion ce samedi 30 septembre.

La partie de l’émission coupée concerne le moment où la chroniqueuse d’ONPC quitte le plateau sous les huées du public.

« Vous ne pouvez pas parler au nom de toutes les femmes »

Sandrine Rousseau -qui a récemment quitté la direction du parti EELV pour se consacrer à la défense des femmes victimes d’agressions sexuelles- était invitée pour parler de son livre dans lequel elle relate l’agression sexuelle qu’elle aurait subi par Denis Baupin.

Lire la suite sur www.huffingtonpost.fr…

Alors que l’interview avait débuté dans le calme, selon « L’Express », Christine Angot serait intervenue pour interdire à Sandrine Rousseau de parler au nom de toutes les femmes victimes de viol.

Huée par les spectateurs, Christine Angot a quitté le plateau en larmes malgré un « Reviens ! »

Pour rappel, Christine Angot a elle-même été victime d’un viol dans sa jeunesse.

Lire la suite sur www.elle.fr…

Jeudi soir lors de l’enregistrement de l’émission de Laurent Ruquier On n’est pas couché (ONPC), la chroniqueuse Christine Angot s’est emportée contre une invitée, Sandrine Rousseau, avant de déserter le plateau.

France 2 et la production ont néanmoins indiqué à L’Express que si l’altercation sera bien retransmise, on ne verra pas Christine Angot quitter le plateau.

Puis Christine Angot a accepté de reprendre sa place sur le plateau.

Lire la suite sur www.leprogres.fr…