Olivier Giroud au Figaro : «J'ai envie de remercier Dieu»

Je suis tellement «jaloux» de Ozil et Mertesacker dans les vestiaires à Arsenal, eux qui ont été champions du monde avec l’Allemagne au Brésil en 2014.

En finale de la Cup (remportée par Arsenal contre Chelsea le 27 mai dernier), j’avais un tee-shirt avec cette parole «Il est la vérité, le chemin et la vie.»

Quand j’étais gosse, j’étais fan de l’OM, la Coupe d’Europe, Jean-Pierre Papin, Chris Waddle et compagnie… Ça fait plaisir d’être courtisé par des clubs français, mais j’ai envie de gagner la Premier League avec Arsenal.

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…

«Est-ce qu’avec vos statistiques et vos performances en équipe de France, le débat sur votre place de titulaire vous lasse ?

Même si moi je considère le foot comme un éternel recommencement mais c’est vrai que c’est un peu usant, un peu lassant, étant donné tout le boulot qu’on fait sur le terrain.

«On juge un attaquant sur son efficacité»
Le débat est aussi né du fait que vous avez moins de temps de jeu à Arsenal.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

« J’ai encore deux ans voire trois ans de contrat à Arsenal, mon avenir est pour l’instant à Arsenal, je m’y sens bien, j’ai envie de gagner la Premier League avec Arsenal.

Il a eu des choix en ma défaveur, ce n’est pas pour autant que je n’ai plus la confiance du coach », a ajouté le buteur.

Il faudra réfléchir avec mes proches et les personnes qui me conseillent, ce sera une réflexion mûrement réfléchie », a-t-il précisé.
« 

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Régulièrement pointé du doigt pour son statut de remplaçant avec Arsenal, Olivier Giroud souffre de la comparaison avec d’autres attaquants de renommée internationale en équipe de France.Auteur d’un beau triplé vendredi avec l’équipe de France face à l’Uruguay (5-0) et régulièrement décisif avec les Bleus, Olivier Giroud peine pourtant à s’imposer comme un titulaire en puissance à Arsenal.

Interrogé en conférence de presse mardi, Giroud s’est prononcé à ce sujet.

« On ne fera jamais l’unanimité »« Le métier d’attaquant, c’est toujours délicat parce qu’on est vite encensé quand on marque beaucoup et tout l’inverse quand on ne le fait pas pendant 2 ou 3 matches.

Lire la suite sur le10sport.com…

Auteur d’un triplé vendredi lors de la démonstration face au Paraguay (5-0), Giroud a confirmé son efficacité avec les Bleus (26 buts en 62 sélections).

Tut, tut les haters, Giroud a inscrit face au Paraguay le premier triplé des Bleus depuis 17 ans
L’ancien Montpelliérain resplendit à chaque fois qu’il enfile le maillot tricolore.

Détendu, Olivier Giroud est aussi revenu sur la belle ovation que lui a réservée le public rennais à sa sortie, vendredi.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Revivez la conférence de presse de Deschamps
Olivier Giroud : Oui pour être honnête c’est un peu lassant mais c’est un peu l’histoire de toute ma carrière.

Je ne sais pas de quoi l’avenir proche sera fait, il faudra composer avec le mercato estival.

Le métier d’attaquant c’est toujours délicat parce qu’on est vite encensé quand on marque beaucoup et tout l’inverse quand on ne le fait pas pendant 2 ou 3 matches.

Lire la suite sur www.goal.com…

Même si le foot est éternel recommencement, c’est un peu usant mais cela me permet de rester concentré sur ce que j’ai à faire.Comment expliquez-vous la versatilité du public à votre encontre ?

Je ne me contenterai pas de si peu de temps jeu»Vous êtes un des anciens, vous sentez-vous une âme de leader ?

Leader ce n’a jamais été ma nature première, je peux parler avant un match mais je ne suis pas le mec qui va crier ou ou aboyer.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Olivier Giroud, comment vivez-vous votre remise en question permanente comme attaquant de pointe de l’équipe de France ?

Même si je considère le foot comme un éternel recommencement, c’est parfois usant, étant donné qu’on fait le boulot sur le terrain.

Mais je ne me pose pas plus de question sur ma cote de popularité.

Lire la suite sur www.football365.fr…

« On m’a annoncé avant la fin de saison que le club cherchait un gardien », a affirmé le portier dans Téléfoot, dimanche.

Alphonse Areola, un des gardiens du Paris SG, a indiqué que son club cherchait un autre portier, ce qui rend son avenir « très flou …

Lire la suite sur news.google.fr…