Nouvelle-Zélande : Tuerie dans 2 mosquées à Christchurch, des dizaines de morts

La police demande aux habitants de rester chez eux et indique que toutes les écoles ont été placées en « lock down » (confinement).

Au moins un homme a ouvert le feu dans deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande ce vendredi vers 13h40 (heure locale).

Sur ces images que nous avons pu visionner, le tueur armé d’au moins un fusil d’assaut fait feu sur des dizaines de personnes dans une mosquée.

Lire la suite sur actu17.fr…

De « multiples » personnes ont été tuées lors de fusillades vendredi 15 mars contre deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch durant la prière, a déclaré la police, qui a annoncé une arrestation.

« Les décès, pour ce que nous en savons, sont survenus dans deux endroits, une mosquée sur Deans Avenue et une autre mosquée sur Linwood Avene », a déclaré le commissaire Mike Bush.

« La police répond au maximum de sa capacité pour affronter la situation, mais les risques restent extrêmement élevés », a-t-elle dit dans un communiqué.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Selon les médias néo-zélandais, un tireur est notamment entré dans la mosquée Masjid Al Noor Mosque vers 13h40 (1h40 heure de Paris) et a ouvert le feu.

« Nous avons un incident critique », a confirmé la police locale sur Twitter, vendredi, précisant que le tireur était toujours « actif ».

Au moment de la fusillade, la mosquée Masjid al Noor, sur l’avenue Deans, était remplie de fidèles, dont les membres de l’équipe nationale de cricket du Bangladesh.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

La police néo-zélandaise rapporte que deux mosquées de Christchurch, dans le sud du pays, ont été visées vendredi par des fusillades meurtrières.

La police fait état de plusieurs victimes après des fusillades dans deux mosquées du centre-ville de Christchurch, dans le sud de la Nouvelle-Zélande, vendredi 15 mars.

La police a ajouté qu’une personne était en garde à vue et demande aux fidèles d’éviter les mosquées « partout en Nouvelle-Zélande ».

Lire la suite sur www.france24.com…

« La police répond à des informations sur des tirs dans le centre de Christchurch », a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Le bilan reste incertain, même si des témoins ont affirmé à Associated Press que plusieurs personnes étaient mortes.

Ce que les autorités ont confirmé dans un second temps, sans fournir de bilan précis, la situation étant « grave, mouvante et toujours en cours ».

Lire la suite sur www.huffingtonpost.fr…