Nouvelle-Zélande : Brenton Tarrant, le suspect principal dans l’attaque des mosquées, est inculpé pour meurtre

Un extrémiste de droite qui a fait un carnage dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch durant la prière du vendredi, tuant 49 fidèles, dans une attaque qu’il a retransmise en direct sur les réseaux sociaux, a comparu pour meurtre samedi 16 mars.

Brenton Tarrant, un Australien de 28 ans, est apparu menotté et vétu de la chemise blanche des prisonniers pour une brève audience.

L’ancien instructeur de fitness, qui se présente comme un militant d’extrême droite, est resté impassible lorsque son inculpation lui a été signifiée.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

L’attaque, méthodique, contre les deux mosquées néo-zélandaises, a eu lieu à l’heure de la prière du vendredi, le 15 mars.

Au moins quarante-neuf personnes ont été tuées et quarante-huit autres, dont des femmes et des enfants, grièvement blessées, vendredi 15 mars, lors d’un attentat contre deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch, selon un bilan officiel.

Un suspect d’une vingtaine d’années a été arrêté, inculpé pour meurtres, et doit comparaître devant un tribunal dès samedi matin.

Lire la suite sur www.youtube.com…

L’attentat contre deux mosquées vendredi en Nouvelle-Zélande est de très loin la pire attaque contre des Musulmans dans un pays occidental, et évoque, si la piste d’extrême-droite est confirmée, le massacre commis par le néo-nazi Anders Breivik en Norvège en 2011.

– Le 29 janvier 2017, au Canada, un homme de 27 ans ouvre le feu sur les fidèles rassemblés pour la dernière prière de la journée dans la mosquée de Québec: six musulmans sont tués, 35 blessés.

L’assaillant, Alexandre Bissonnette, un étudiant qui affiche des idées nationalistes sans être affilié à un mouvement, est arrêté.

Lire la suite sur www.lci.fr…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…